Pourquoi j’aime Ragemag


Après le Ta Gueule édité il y’a quelques jours, je vous propose un peu de poésie et de douceur dans ce monde de putes. Oh le vilain mot. Ce n’est pas grave parce qu’à Ragemag, ils disent de nombreux vilains mots et ils n’ont pas peur de les dire. Ce n’est Demorand et l’enculé qui « je » qui vous dira le contraire. Bref, j’avais envie d’être gentil aujourd’hui et d’en profiter pour faire de la pub pour Ragemag, des copains mais pas que. (ci-dessous un morceau qui résume assez bien Ragemag – SFW)

I Should Tell Ya Momma on You - MARKO DRAGAN ZECEVIC ft. RED 

En 10 raisons simples, percutantes et éclairantes, je vous explique pourquoi j’aime Ragemag et pourquoi je vous invite à lire ce webzine :

  1. Ragemag a comme accroche une citation de Georges Clemenceau: « Il y a en moi un mélange d’anarchiste et de conservateur dans des proportions qui restent à déterminer. »
  2. Ragemag a comme rédac chef Arthur Scheuer un mec en or à découvrir chez David Abiker.
  3. Ragemag, à travers le brillant Benjamin Sire m’a fait découvrir Walter Benn Michaels et son formidable « La diversité contre l’égalité. »
  4. Ragemag a comme auteur Jean-Claude Michéa himself et ça, c’est la classe.
  5. Ragemag a certainement l’un des derniers hussards noirs de l’école Républicaine en la personne de l’excellent Esteban Piard.
  6. Ragemag m’a ouvert ses portes une fois et que je me devrais me dépêcher d’y ré-écrire avant qu’il ne les referme.
  7. Ragemag met bien le nez des Inrocks et de Libé dans leurs cacas. Petits plaisirs gratuits.
  8. Ragemag c’est aussi des interviews de Laurent Bouvet ou Gaël Brustier entre autres qui déchirent
  9. Ragemag est le seul webzine républicain en France (je n’ai pas dit site ou blog). Sinon, pour les bilingues, lisez leur cousin américain: Jacobinmag.
  10. Ragemag a ouvert une plateforme de blogs riche (ici surtout) et diverses même si d’une part, j’aurais dû être dedans (mais je n’ai pas le temps) et d’autres part, que je ne suis pas d’accord avec tous les blogueurs.

Maintenant, je suis sûr que vous voulez découvrir Ragemag, c’est simple : il suffit de cliquer sur la bannière ci-dessous.

RAGEMAG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s