Questionnaire d’archi à la Pivot – volume 4

Olivier Chadoin est sociologue, enseigne à l’ENSA de Bordeaux et est chercheur au Let – LAVUE (UMR CNRS 7218). Il est membre du comité de rédaction de la revue Espaces et Sociétés, de l’Association Française de Sociologie et du réseau Ramau. Ses travaux sont consacrés à la ville, l’architecture et ses métiers. Il travaille actuellement dans une perspective socio-historique sur les rapports entre architecture et sciences sociales. Outre des articles dans des revues scientifiques du domaine et de nombreuses contributions à des ouvrages collectifs, il a récemment publié Être architecte : les vertus de l’indétermination (2007, 2013),  que je vous recommande et il prépare en ce moment un ouvrage avec Gilles Ragot sur la Cité de refuge de l’armée du salut (Le Corbusier). Nous avions publié une tribune commune (ici), c’est donc un homme de conviction que je vous invite à découvrir cette semaine.

Lire la suite

Exception culturelle: mon cul, oui…

Tous les jours, des pans entiers de notre économie sont soumis au libre-échange. Tous les jours, des emplois sont supprimés. Tous les jours, l’élite libre-échangiste nous explique les bienfaits de cette Europe qui favorise ce libre-échange destructeur de centaines de milliers d’emplois. Tous les jours, nous voyons les résultats politiques de cette commission européenne notamment en Grèce avec, ce jour, la suppression de l’audiovisuel public ( TV et radio). Mais selon l’ensemble de la presse française (et demain sans hésiter la une de Libération), la situation est vraiment devenue critique, car la commission curopéenne demanderait à ce que le secteur de la culture et de l’audiovisuel et donc le cinéma ne soit plus exclu du nouvel accord de libre échange UE-Etats-Unis. Ô oui, sauvons notre exception culturelle française qui de Gérard Depardieu à The Artist montre combien la France du cinéma est grande, belle, joyeuse, brillante et talentueuse. Cela urge, les Français attendent.

Lire la suite

Ta gueule.

Parfois, quand certains n’hésitent plus à franchir le Rubicon de la haine, de la provocation, de l’appel au sang et que les mots d’esprits, les explications rationnelles et les déclarations brillantes ne suffisent plus ; dans ce cas et dans ce cas seulement, se défouler simplement peut faire bien. Un mot simple suffit, comme le faisait avec tant de talent, François Morel. Alors:

tagueule-logo-or

Lire la suite

La diversité contre l’égalité en conférence – débat.

Le 17 février dernier, dans la citation du dimanche 16, je vous invitais à re-découvrir un extrait du court essai La diversité contre l’égalité de Walter Benn Michaels auteur et professeur de littérature à l’université de l’Illinois à Chicago.

2351000652_0786be74ee_o Lire la suite

On achève bien les architectes…

archi-pendu2Dans mon précédent article traitant de l’architecture, Equerre d’argent, vin rouge et mondanité, je vous faisais part du pessimisme des architectes rencontrés lors de la cérémonie du Moniteur. Je vous promettais de revenir sur les honoraires des architectes, le dumping de ceux-ci dû à la crise en cours et à ses conséquences sur l’architecture, les architectes et les salariés d’agence. Cette question est bien plus que de la simple revendication corporatiste car elle touche à la Cité. Par exemple, sachez que la plupart des banlieues tant décriées ont été réalisées par des contrats dits METP (voir ici) dans lesquels les architectes n’avaient que trop peu de place: la rentabilité et la rapidité de construction prévalant sur la qualité. Le résultat, nous le connaissons tous. Aujourd’hui, il y’a urgence afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs et tout le monde ferme les yeux.   Lire la suite

Sandrine, c’est trop genrée. Désormais ce sera Réné.

sandrine-mazetier_pics_390

Alors même que Christiane Taubira prononçait un discours qui mériterait sûrement de figurer sur la page internet de l’Assemblée Nationale dans la catégorie: Grand moments d’éloquence parlementaire (devenant ainsi la dixième ministre de la Vème République et la première femme à y figurer), Sandrine Mazetier, député PS du XIIème arrondissement de Paris attirait -dans une question écrite- l’attention du Vincent Peillon, ministre de l’Education Nationale à ce que:

« le Gouvernement s’engage fortement en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les stéréotypes, remplacer ce nom genré par un nom neutre redonnerait symboliquement aux pères la place qui leur revient dans l’éducation de leur enfant, et repositionnerait l’école dans son rôle éducatif différent de celui des parents. « L’école maternelle » pourrait être rebaptisée « première école », ou encore « école élémentaire. » 

Ceci n’est pas une blague. Vous pouvez vérifiez ici.

Lire la suite

Moi président de la République… ah non rien.

tumblr_manlgnFlk51qdse0co1_r1_500

Les fêtes de fin d’année, c’est le moment où tu retrouves toute ta famille et tous tes amis. Quand tu as fait chier ces gens toute la première partie de l’année 2012 pour qu’ils votent François Hollande parce que -le changement, c’est maintenant- tu as évidemment le droit, entre les huîtres et la bûche, à un questionnaire a minima et au pire à un réquisitoire.

J’ai eu beaucoup de mal à trouver des arguments même si j’avais vu passer ce genre de truc du style « le changement c’est vraiment maintenant la preuve »Lire la suite