Europan 13 : il faut boycotter le site de Vernon

En novembre dernier, dans un article où j’expliquais le travail le spéculatif, j’évoquais déjà le sujet du site de Vernon pour l’Europan 13. Les articles dans la presse spécialisée me rappelant aux bons souvenirs des propos du maire tenus vraisemblablement lors d’un conseil municipal et rapportés par le journal Le Démocrate Vernonnais, je tenais à faire une brève mise au point.

Lire la suite

Il faut plus d’architectes et moins d’architectes.

Dit comme cela, ça peut paraître bizarre, mais pourtant, c’est simple. Il faut plus d’architectes partout, mais moins d’architectes indépendants, moins de petites agences, où chacun bosse de son côté sans ressource, sans aide, sans imagination (il y a bien quelques petites agences innovantes, mais comme les start-ups, elles n’ont comme avenir que de s’étendre). On ne peut pas développer, inventer, que dis-je révolutionner notre exercice ou notre profession tout seul dans notre coin avec un stagiaire sur nos genoux. Comment voulez-vous faire face des entreprises du BTP, des maitres d’ouvrages publics ou privés, quand on fait un chiffre d’affaire qui correspond au prix de leur fourniture annuelle de ramettes de A4 ?

Lire la suite

Manuel Valls devrait réviser la loi du 9 décembre 1905

De la question du halal dans les supermarchés à l’affaire du voile de Babyloup en passant par son intransigeance pendant les manif pour tous, Manuel Valls s’est toujours positionné en défenseur de la laïcité. La presse dit même de lui qu’il est partisan d’une « laïcité exigeante ». Malheureusement, les faits, notamment avec sa présence lors de la canonisation de Jean-Paul II, nous ont prouvé le contraire. Même si depuis les attentats de janvier dernier, donnant dans un verbalisme que d’aucuns jugent enlevé, Manuel Valls semblait avoir renoué avec les principes républicains et laïques, son interview sur RTL du 16 février nous a, une fois de plus, montré ses limites en la matière.

Lire la suite

Questionnaire d’archi à la Pivot – volume 17

Jordi Patillon est né à Nantes en 1981. S’il fait ses études à l’école d’architecture de Bretagne à Rennes de 2000 à 2006, il est plus passionné par les comités de rédaction enflammés du journal de l’école que par les rendus d’atelier. Ainsi, il Intègre Architectures à vivre à Paris en 2006 en tant que stagiaire, puis coordinateur de projet, webmaster et rédacteur. Rédacteur en chef du magazine depuis 2011. Il aime pinailler sur les couleurs Pantone, les cadrages photos, la concordance des temps et les espaces insécables.

Lire la suite

L’armoire à plans, fable industrielle et bureaucratique.

Olivier  Dufau  a exercé  pendant quarante-deux ans  le métier d’architecte. Il a aussi longtemps enseigné  le projet d’architecture dans ses rapports réciproques avec la construction. En 2009, il publie dans la revue Le Débat, un article intitulé « L’armoire à plans, fable industrielle et bureaucratique ». Faisant suite à mon storify sur le BIM, j’ai été invité par des amis à lire cet article. J’ai trouvé dans les mots et l’humour d’Olivier Dufau, un écho que je me devais de vous faire partager. J’ai donc demander à l’auteur son autorisation pour reproduire son article. Voici sa réponse :

Monsieur,

En ce qui me concerne le document ayant été publié il est public et donc reproductible par tous, je ne vois pas pourquoi Gallimard (Le Débat) s’opposerait à sa diffusion, s’il refuse dîtes le moi. Je suis contre toute propriété artistique, vaste fumisterie et je suis cohérent. Pour moi les idées et les formes appartiennent à tout le monde ou plutôt à ceux qui savent s’en servir.

J’ai d’autres documents inachevés sur le BIM  qui sonnent le glas définitif du métier d’architecte. Je les finirai un jour ! Ce genre de textes n’est compréhensible que par ceux qui ne sont pas architectes.

Laissons les architectes se suicider dans leur ghetto professionnel.

Pour me résumer, vous pouvez faire ce que vous voulez avec mon texte si vous le gardez en entier car il a sa cohérence interne.

Olivier Dufau

Bonne lecture.

Lire la suite