Diplômes pour tous ou comment lutter contre le Front national.


Les résultats du premier tour sont tombés dimanche soir. Ils ne sont pas bons pour la gauche dans son ensemble. Jamais le bloc de gauche n’avait été en dessous des 40 % d’électeurs à ces élections. Contrairement, à ce que le premier ministre et le Parti socialiste, ces élections cantonales sont catastrophiques et le second tour de dimanche pourrait faire perdre à la gauche une quarantaine de départements. Pire, le Front national pourrait être en mesure de diriger un ou deux départements et d’avoir plusieurs centaines de conseillers généraux. Une suite logique après les deux députés de juin 2012, la dizaine de maire de mars 2014, les 24 députés européens de juin et les deux sénateurs de septembre dernier. Comment en est-on arrivé là et surtout comment en sortir ? Éléments de réponse.

Faisant suite aux élections européennes, je présentais à la France une solution efficace et simple pour lutter contre le Front national qui n’a pas eu, à l’époque, la médiatisation qu’elle méritait. Tant pis, me direz-vous. C’est la raison pour laquelle, après analyse du tableau présenté ci-dessus, je vous soumets une nouvelle idée, encore une fois efficace et simple pour lutter contre le Front national. Vais-je vous proposer encore des concerts de Yannick Noah, des pin’s parlant « No passaran » ou des audiolivres de Sylvain Bourmeau, évidemment non. Même si ces solutions ont porté leur fruit depuis de nombreuses années, ma solution est un peu plus complexe et vise le long terme : un à cinq ans.

Quand on regarde précisément la ventilation par CSP et niveau d’étude des votants du premier tour des cantonales de l’IFOP, on constate aisément que plus on a de diplômes moins l’on vote Front national. Ainsi, un diplômé du supérieur ne vote qu’à 16% pour le parti de Marine Le Pen quand un électeur sans diplômes vote à 50%. Les CAP, BET, BEPC sont à 35 % et ceux qui ont seulement le baccalauréat sont à 29%.

La solution est donc sous nos yeux depuis tant d’années sans que personne ne l’ait relevé. Il suffit que tous les citoyens de ce pays accèdent au baccalauréat. Aujourd’hui, il y a seulement 73% de réussite au bac dans une classe d’âge. Il faut que ce pourcentage atteigne dès cette année les 100%. Il suffira que les examinateurs soient un peu plus souple que d’habitude, ce qui ne devrait être trop difficile. Ensuite et pour les cinq années qui viennent l’université devra ouvrir grand ses portes et ses diplômes. Chaque nouveau bachelier devra atteindre un bac+5 sans difficultés ni contraintes. Ainsi, en cinq ans, une génération entière d’étudiants aura un diplôme supérieur et donc ne votera Front national qu’à hauteur de 16%. Par ailleurs, la massification estudiantines permettra l’embauche de nouveaux enseignants, ce qui réduira parallèlement la chômage.

La lutte contre le Front national ne se fait pas à coup de leçon de morale, mais de propositions réalistes, faciles à mettre en place et qui économiquement sont vertueuses. Plus de diplômés, moins de chômage, moins de Front national. Un grand Grenelle de l’Education nationale  intitulé: « Diplômes pour tous » soutenu par la ministre de tutelle (et on l’espère le futur ministre de l’enseignement supérieur Razzy Hammadi) et la crème des syndicats d’enseignants doit être mis en place dans les jours qui viennent. C’est la plus intelligente et la meilleure proposition que j’ai lu à ce jour pour lutter efficacement contre le Front national.

4 réflexions sur “Diplômes pour tous ou comment lutter contre le Front national.

  1. Ça fait cher l’investissement pour des stats douteuses ! Et s’ils donnent le BAC ça ne sert plus à rien comme diplôme, il faut le mériter.

    Disiez-vous « leçon de moral » ou « leçon de moralE » ?

    Sinon 16% c’est encore trop pour un parti non-républicain. Il faut trouver une solution avant 2017 en plus.

  2. A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    ou le politique veut régner d’ abord il divise ensuite il fait baisser le niveau des diplômes de manière tacite tout en diminuant la qualité et des enseignants et de l’ enseignement, et de constater que cela fonctionne de manière très efficace. il faut redonner a cette France son image de lumière et ce n’ est pas en maintenant au poste ces élus qui font exactement le contraire. en s’ alignant par exemple sur la logique destructive anglo-saxonne. mais c’ est d’ un autre monde dont je parle celui ci a été vendu, bradé il est peut être déjà trop tard …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s