Questionnaire d’archi à la Pivot – volume 5

Son véritable nom est un mystère, tout juste connaissons-nous son pseudo Twitter loouis fernandes. Sa biographie est simple et ne nous renseigne guère plus sur le personnage : architecte | grand parisien – PARIS. Mais alors, me direz-vous, pourquoi s’intéresser à un presque inconnu aux 827 followers et 318 tweets ? Tout simplement parce que parmi ces 318 tweets, loouis fernandes nous déniche des petites pépites historiques utopiques mais aussi, il crée des photomontages étonnants où il place l’Arche de la Défense à Brooklyn ou encore le centre Pompidou au grand canyon (vous retrouverez pleins d’autres exemples à la fin de l’interview). C’est un peu le  #croisonsles de l’urbanisme et de l’architecture. Dans le but de le connaitre et de le faire connaitre, je vous propose son interview cette semaine dans le questionnaire d’archi à la Pivot.

Lire la suite

Publicités

Architecture et tatouages

Lors de la cérémonie des parpaings d’or, Philippe Trétiack a remis à l’agence des Clics et Calques celui de l’architecte qui a trouvé un nom super chouette, décalé, branché pour son agence quand il avait 25 ans mais qui n’a pas pensé à quand il aurait 55 ans face à un maître d’ouvrage qui ne trouve plus ça très drôle. Il déclarait alors que « les nombreux tatoués dans la salle peuvent comprendre de quoi je vais parler parce qu’évidemment c’est très bien de se faire tatouer à Suzette quand on a 20 ans et ACDC quand on a 22 mais à 58… ». Cela m’a rappelé un échange que j’avais eu sur Twitter sur le sujet. Moi-même n’étant pas tatoué, j’ai cherché en savoir plus et qu’ai-je découvert…

Lire la suite

Madame le ministre de la Culture, n’oubliez pas vos architectes.

Lettre ouverte à Madame le ministre de l’Architecture et du Patrimoine, Aurélie Filippetti. 

En 2012, à travers mon bulletin de vote François Hollande, j’ai modestement permis à la gauche de revenir au pouvoir et peut-être quelque part votre nomination au ministère de la Culture et de la Communication. Le retour de la gauche au pouvoir devait permettre, espèrais-je, la mise en place d’un politique de gauche dans ce ministère sinistré par 10 ans d’une droite gouvernementale rétrograde et réactionnaire. Plus d’un an après, je suis toujours dans l’attente de cette politique, notamment en ce qui concerne l’architecture. Depuis votre prise de fonction, je vous ai croisé à deux ou trois reprises, notamment lors du vernissage de la dernière session des AJAP ou encore lors de la remise du Grand Prix National de l’Architecture à Marc Barani en juin dernier. A ces diverses occasions, vous avez témoigné dans vos discours d’une certaine attention apportée à l’architecture, à sa place dans la Cité, au rôle fondamental de l’architecte… Bref, de belles déclarations d’amour mais toujours pas de preuves d’amour.

Lire la suite

Ami, entends-tu le bruit sourd de l’architecte qu’on enchaîne…

Ayant un long passé de militant politique, je compte parmi les élus et responsables politiques beaucoup de proches et d’amis. Sur les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter), je les vois se féliciter à longueur de temps de constructions dont ils sont les instigateurs, les maîtres d’ouvrage, les partenaires ou un peu moins de tout ça. A chaque fois ou presque, je me sens obligé de leur rappeler de citer l’équipe de maîtrise d’oeuvre et plus précisément le nom de l’architecte de l’opération. Peu d’entre eux me répondent car peu d’entre eux connaissent le nom du ou des concepteurs. Cette situation peu flatteuse ne fait que souligner un manque d’amour et de reconnaissance que la France a pour ses architectes.

Lire la suite

Architecture: période d’essai – période décès

Comme promis, avec la création du compte twitter du blog, l’Abeille et l’Architecte ouvre désormais ses pages à des invités (architectes, journalistes, enseignants, etc.). Chacun pourra de façon anonyme (ou non) écrire sur ce blog qui se voudra être un lieu ouvert où la parole est libre. Vous pouvez envoyer vos textes à l’adresse e-mail disponible ici. Pour débuter cette nouvelle étape du blog, voici le récit d’une jeune architecte embauchée dans une grande agence d’architecture parisienne avec une période d’essai qui s’avérera ne pas être ce qu’elle croyait…

Lire la suite

Twitter et l’architecture : le début d’une histoire…

Profitant d’une accalmie tant météorologique que professionnelle, je souhaitais vous faire part de mon avis et des mes modestes conseils sur le réseau social Twitter que de nombreux architectes, qu’ils soient maîtres d’oeuvre, journalistes, étudiants, critiques, blogueurs…, s’approprient de plus en plus. Néanmoins, la plupart d’entre eux n’en comprenne ni le sens, ni la portée et encore moins l’intérêt, comme le soulignait très justement ce tweet. Dommage car beaucoup de chose s’y passe et la communication des agences d’architecture y gagnerait beaucoup. Charrette les architectes ?

Lire la suite