Starchitecte cherche stagiaire exploitable et corvéable à merci.

En juin 2013, dans une interview au webzine Deezen, l’architecte Sou Fujimoto déclarait : « Nous avons au Japon une longue tradition du stage et généralement les étudiants travaillent gratuitement sur plusieurs périodes. C’est une bonne occasion pour tous [pour l’employeur] de connaître les nouvelles générations et pour les jeunes d’apprendre comment les architectes, au Japon ou dans d’autres pays, travaillent. » Une provocation de l’architecte nippon qui ne l’empêchait aucunement de remporter le concours de la « folie architecturale » à Montpellier quelques mois plus tard.

Lire la suite

Publicités

La Samaritaine et les contradictions des architectes

Et c’est reparti pour un tour : la cour administrative d’appel de Paris a stoppé, lundi 5 janvier, le chantier de rénovation de la Samaritaine en confirmant l’annulation du permis de construire. Il n’en fallait pas moins pour que toute une profession, dont je fais partie, se lève comme un seul homme pour venir à la défense de la mairie de Paris, des architectes japonais SANAA et de Bernard Arnault contre les méchants réactionnaires qui veulent mettre Paris sous cloche.

Lire la suite

La Samaritaine, par-delà le bien et le mal.

Comme le titrait Jean-Jacques Larochelle dans un édito engagé du journal Le Monde, le projet de l’équipe japonaise SANAA pour la réhabilitation de la Samaritaine est soit une « façade tout en transparence pour les uns, « rideau de douche » pour les autres ». Le débat entre les pour et les contre qu’on pensait terminé a été relancé par la décision du tribunal administratif de la semaine dernière invalidant le permis de construire du projet Samaritaine relatif à l’îlot Rivoli. De Christian de Portzamparc à l’Académie d’architecture, les architectes se mobilisent pour la défense de SANAA tandis que la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF), qui avait posé le recours contre le permis de construire, elle, se félicitait du jugement. Le débat se déplace donc doucement vers une lutte entre les gentils contemporains progressistes et les méchants conservateurs réactionnaires, mais est-ce si simple que cela ? Je ne le crois pas. Démonstration.

Lire la suite

Revivez la cérémonie des Parpaings d’Or.

Vendredi 17 janvier 2014,  19h07 la péniche Louise-Catherine est encore bien vide. Fidèles à leurs habitudes, les nombreux architectes attendus sont en retard. Je reçois de nombreux SMS et mails me demandant où se trouve cette satanée péniche et surtout à quelle heure commence à la cérémonie. Le trac a fait place à la résignation : on ne change pas un architecte. Je tourne en rond. Viendront-ils ? Et si c’était un bide… Le doute m’habite mais à chaque arrêt de métro, quelques minutes plus tard apparaissent des groupes qui se dirigent vers la péniche. Ouf, ils sont venus, ils sont tous là, même ceux du Sud de l’Italie, y a même Giorgio le fils maudit avec des présents plein les bras… Pardon, je m’égare. Le stress sans doute. C’est l’heure, il est temps de commencer. Heureusement, c’est Michel Cantal-Dupart qui introduira la cérémonie par une présentation du lieu qui nous accueille. Heureusement encore, Philippe Tretiack m’épaulera pour présenter les lauréats. Lumière !

Lire la suite

[EXCLUSIF] : Tous les lauréats des Parpaings d’Or – 2013

Après plus de 30000 pages vues et plus de 30000 votes, les résultats sont tombés vendredi soir lors de la cérémonie des Parpaings d’Or sur la péniche Louise Catherine de Le Corbusier. Vous retrouverez toutes les photos dans un billet très bientôt. En attendant, je vous laisse découvrir les dix-huit beaux lauréats ci-dessous. Mais avant, je voulais particulièrement remercier Eco Fabrik pour leurs parpaings disponibles ici, le collectif de barman No more Penguins, l’association de la péniche Louise Catherine et Michel Cantal-Dupart ainsi que les généreux donateurs suivants : Catherine Sabbah, Christelle Avenier, Guillaume Blanchard, Batidoc, l’agence OS architectes, Vincent Laganier, Antoine Pénin, Mathhieu Petot, Nathalie Cazaux de chez IGuzzini, l’agence Air Architecte et un merci tout particulier à Pierre-Emmanuel Harduel de l’agence F8 Architecture qui m’a beaucoup aidé pour la cérémonie.

Lire la suite

Les parpaings d’or 2013 des architectes – seconde édition

Voilà, c’est reparti. Après la première édition – ex-Gérard de architecture, il y’a un an, après un changement de nom quelque peu forcé, après un brainstorming très compliqué, nous (architectes, blogueurs, journalistes, twittos…) sommes heureux et fiers et de vous présenter la seconde édition des Parpaings d’or 2013. Pour vous remémorer en quoi consiste ce prix satirique, je vous remets le petit bout de texte de l’an dernier : « le Parpaing d’or distinguera les architectes français et internationaux qui ont su, à travers leurs réalisations, contribuer au rayonnement de l’architecture en France et dans le monde entier ». Vous aurez un mois pour voter. Le résultat sera dévoilé au début du mois de janvier 2014. Faute de sponsors, il n’y aura pas, pour l’instant, de cérémonie réelle mais il n’est pas encore trop tard pour proposer un lieu, un financement, une aide (fourniture de parpaings d’or, gravures…) en envoyant un mail ici : labeilleetlarchitecte@gmail.com

En attendant bon vote et que vive l’architecture, les architectes et leur sens de l’humour.

Lire la suite

Mes 10 pronostics pour l’Équerre d’Argent.

Dans un mois, nous connaîtrons les 10 nominés à l’Équerre d’Argent. En attendant et comme pour toutes les grandes compétitions, les pronostics vont bon trains. Dans les agences, dans les soirées, dans les vernissages, dans les rédactions, on se glisse des noms. Untel journaliste a entendu un de ses confrères dire du bien d’un projet, l’autre a exclu le projet de machin déjà nominé l’an dernier mais truc n’est pas mal quand même. Mais alors comment choisir ces dix privilégiés à qui une carrière prometteuse est vouée ? Pour ce prix du Moniteur, il faut respecter une bonne représentativité géographique, des architectes connus et d’autres un peu moins, une surprise, un dont on ne peut se passer même si le projet est moyen… Bref, un savant mélange que j’ai essayé de respecter ici. Ce pronostic n’est pas forcément le choix que j’aurais fait mais est juste censé représenter la rédaction du Moniteur à un instant T. (PS: Malgré mes sollicitations, menaces, tentatives de corruptions, aucun des journalistes ne m’a livré la moindre information sur le choix qu’ils ont opérés.) 

Lire la suite