Le roi Hollande est (pieds) nu(s)

« Un homme politique de gauche est un homme qui prend des engagements de gauche et qui agit à gauche. Sa fortune personnelle, celle de ses amis ou de ses relations, son mode de vie ne sont pas sans intérêt ou sans conséquences, mais ils sont et doivent rester seconds dans l’appréciation politique que l’on porte sur lui. » Quand Aquilino Morelle écrivait ces mots dans une tribune à Libération en juillet 2010, jamais il n’aurait pu imaginer que ce serait ceux qui le feraient démissionner quatre ans plus tard. En effet, faisant suite aux révélations de Mediapart, l’appréciation politique faite de l’ex-conseiller élyséen restera à jamais celle d’un homme avide de pouvoir et d’argent toujours prompt à donner des leçons de morale aux autres mais jamais à se les appliquer. Il semblait indispensable qu’il démissionnât, mais est-il le seul responsable ?

Lire la suite

Les fêtes de Noël sont-elles solubles dans la laïcité ?

Le mois de décembre est un mois chargé. Entre la préparation des réveillons, les cadeaux, les congés, le travail qui prend du retard, rien ne nous invite à penser à ce jour du 09 décembre, date anniversaire de la loi de séparation des églises et de l’Etat. Malgré une recommandation récente de l’Observatoire de la laïcité de décréter le 09 décembre « journée nationale de la laïcité », peu de manifestations célébreront ce jour si symbolique dans la construction politique de notre pays. Cependant, jamais, et j’en suis le parfait exemple, nous ne parlons autant de la laïcité. Jamais nous n’avons autant débattu sur son sens et sa portée, que ce soit pour la conspuer, la promouvoir, la détourner ou l’interpréter. Après de nombreuses critiques émises sur l’absence de neutralité de l’Etat, notamment pour la fête de l’Aïd el Kebir, certaines personnes s’interrogent sur la place de la fête de Noël dans une République laïque.

Lire la suite