Les parpaings d’or de l’architecture 2014

Après les « Gérard de l’architecture » en décembre 2012, puis « Les parpaings d’or des architectes » en décembre 2013 suivis d’une cérémonie sur la péniche Louise Catherine de Le Corbusier, je suis heureux de vous présenter « Les parpaings d’or de l’architecture 2014 », avec son lot de questions bêtes et méchantes (mais trop) sur l’architecture, les architectes et leur petit monde.

Je ne sais pas encore s’il y aura une cérémonie cette année, car il faut de nouveau trouver une salle, des parpaings… Les sponsors potentiels peuvent m’écrire à  labeilleetlarchitecte [at] gmail.com 

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, et comme l’an dernier : bon vote et que vive l’architecture, les architectes et leur sens de l’humour.

Lire la suite

La guerre des blogs (d’archi) n’aura pas lieu.

Suite  de nombreux articles élogieux à mon endroit, je m’étais promis de me venger et de me faire le chef d’entreprise, le directeur de publication archicool.com, le critique d’architecture (toutes ses dénominations sont de lui sur son profil Linkedin) : Jérôme Auzolle mais, lancer la guerre des blogs (d’archis) ne servira à rien. Le blog Archicool a évidemment beaucoup plus de légitimité que le mien : il existe depuis beaucoup plus longtemps (1997), a un contenu original, un nombre de visite affolant tous les compteurs ; il offre aussi une tribune à tous ses contradicteurs, est extrêmement élégant et courtois et ne souffre d’aucune contradiction… Bref, un mélange parfait entre le gentleman un peu geek et le gendre idéal. Qui en veut ?

Lire la suite

Architecture et tatouages

Lors de la cérémonie des parpaings d’or, Philippe Trétiack a remis à l’agence des Clics et Calques celui de l’architecte qui a trouvé un nom super chouette, décalé, branché pour son agence quand il avait 25 ans mais qui n’a pas pensé à quand il aurait 55 ans face à un maître d’ouvrage qui ne trouve plus ça très drôle. Il déclarait alors que « les nombreux tatoués dans la salle peuvent comprendre de quoi je vais parler parce qu’évidemment c’est très bien de se faire tatouer à Suzette quand on a 20 ans et ACDC quand on a 22 mais à 58… ». Cela m’a rappelé un échange que j’avais eu sur Twitter sur le sujet. Moi-même n’étant pas tatoué, j’ai cherché en savoir plus et qu’ai-je découvert…

Lire la suite

Qui sont les architectes parisiens qui soutiennent Anne Hidalgo ?

Architecture et politique, un sujet qui -je le rappelle assez souvent- me passionne. Alors quand j’ai vu la liste des 500 premiers noms du comité de soutien à la candidature d’Anne Hidalgo pour la mairie de Paris , j’ai évidemment cherché à savoir s’il y avait des architectes dedans. Et il y en a bien, ils sont dix-neuf à soutenir la candidate socialiste. De Roland Castro à Michel Cantal-Dupart, on connaissait déjà l’engagement militant et/ou politique de quelques vieux briscards de l’architecture mais la nouveauté, c’est l’apparition dans cette liste de la nouvelle génération d’architectes, ceux qui sont issus des nouveaux Albums des Jeunes Architectes et encore de la French Touch – on trouve aussi beaucoup de nommés aux Parpaings d’Or. Découvrez les dix-neuf ci-dessous.

Lire la suite

Toit sur toit – enjeu politique, enjeu architecural à Paris

La veille de la cérémonie des Parpaings d’Or, se tiendra un colloque passionnant sur la surélévation à Paris à l’école d’architecture de Paris-Malaquais. Ce colloque est notamment coordonné par l’architecte-chercheur-enseignant Philippe Simon (plusieurs fois présent sur ce blog). En parallèle, se tient jusqu’au 24 janvier une exposition présentant les enjeux de cette question, à la Galerie Callot, 1 rue Jacques Callot, Paris 6e. Quand architecture et politique se rejoignent, je ne peux qu’en faire la publicité. Donc pour résumé, le 16 janvier on s’instruit, le 17 on s’amuse.

Lire la suite

Appel aux dons pour une vraie cérémonie des Parpaings d’Or.

Ce n’était pas prévu et pourtant, c’est bien parti. En effet, une cérémonie, pour remettre en main propre les Parpaings d’Or, aux architectes élus par vos votes aura bien lieu si tout se passe bien. Deux lieux m’ont été proposés pour l’occasion. Un semble se détacher mais rien n’est fait. Eco-fabrik, boutique en ligne de mobiliers, accessoires et décoration eco-design offre les parpaings. Qu’ils en soient infiniment remerciés. Il ne manque pas grand chose : des plaques à graver pour les coller sur les parpaings, une sonorisation et un pupitre pour la présentation ainsi qu’un buffet avec plus à boire qu’à manger. Non parce que faut pas déconner, l’occasion de se marrer en ce moment étant tellement rare, autant bien faire les choses. Les sous ne poussant pas, je vous invite à faire des dons pour qu’on puisse vraiment la faire, cette cérémonie. Quant à la date, ce sera mi-janvier mais rien n’est fixé.

Lire la suite