La cité de l’architecture : de Bernard Zehrfuss à la Coupe du Monde de football

Alors même que l’exposition  » Architecture en uniforme «  n’a qu’un petit mois d’existence, la Cité de l’Architecture et du Patrimoine continue de faire parler d’elle. Tout d’abord avec l’inauguration, ce jour, de l’exposition Bernard Zehrfuss (1911-1996) La poétique de la structure, mais aussi avec depuis le début de la Coupe du Monde la création d’un Tumblr illustrant à sa manière les matchs des différentes équipes nationales. Un Cité de l’archi au top de sa forme, grâce à une présidence renouvelée et efficace et une community manager très douée.

Lire la suite

L’auteur (en architecture), c’est qui ?

L’ouverture du blog à des invités continue. Après un témoignage anonyme, c’est l’éminent sociologue et professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecte de Paris-Malaquais Jean-Louis Violeau qui me fait l’honneur d’un texte original sur l’auteur (en architecture) dans la suite de mon précédent billet « Ami, entends-tu le bruit sourd de l’architecte qu’on enchaîne…« . Vous constaterez à la lecture de cet excellent billet la différence entre un blogueur et un universitaire. Encore merci à lui et pendant que j’y suis, je vous conseille trois des ses excellents ouvrages : Quel enseignement pour l’architecture ? , Les architectes et mai 68 et Les architectes et mai 81. Vous pourrez retrouver ce texte en avant-propos d’un livre à paraître à la fin du mois chez Archibooks sur les « 101 mots du droit (d’auteur) de l’architecte ».

Lire la suite

Votez Renée Gailhoustet !!!

Le grand prix national de l’architecture est un prix français décerné par un jury de vingt personnalités placées sous la présidence du ministère de la Culture à un architecte installé en France, pour l’ensemble de son œuvre. Enfin ça, c’est que nous dit la fiche Wikipedia  car dans les faits, j’ai quand même l’impression que cela récompense plutôt les architectes « tendance » que les architectes pour l’ensemble de l’oeuvre. Regardons ensemble, à quel age certains architectes récompensés ont reçu ce prix:

Lire la suite

Adieu camarade Oscar.

Article publié initialement par Le Plus du Nouvel Obs

577798_4888769534412_1706524922_n

Il était considéré comme le plus grand architecte brésilien de l’histoire. Oscar Niemeyer vient de s’éteindre à l’âge de 104 ans. « Père » de la ville de Brasilia et du siège du Parti communiste français (PCF) à Paris, l’architecte revendiquait sa proximité avec les idées communistes. Considéré comme le plus célèbre architecte brésilien voire du monde, Oscar Niemeyer s’est éteint ce jour à l’âge de 104 ans. Fervent athée et militant communiste : ‎ »Il ne reste plus que 2 communistes au monde: Oscar (Nieyemer) et moi » dira même Fidel Castro en visitant l’agence de l’architecte en 1995. 

Lire la suite