Citation du dimanche – 114

Rudy Ricciotti (1952) est un architecte français vivant (ou presque)

Lire la suite

Publicités

Abécédaire ironique de l’architecture 2 : le retour

L’an dernier sortait, le jour du Bal des architectes, le premier volume de l’Abécédaire ironique de l’architecture crée par la nébuleuse #teamarchi composée de la crème de la crème des twittos archi (phi_phou, Imen_C, jraoul, paul2pmaLili_Larchisdetails, ValerieHoareau, fabpons, meredithda, oliviertempora, demartinisguiom, degioanni et moi-même AbeilleArchi ). Cette année, on a recommencé avec pleins de nouveaux de nouvelles définitions. On a essayé d’être drôle. Parfois, ça l’est. Parfois moins.

En espérant que cela vous fasse passer l’été et n’hésitez pas à rajouter vos propres définitions en commentaires.

Lire la suite

Les parpaings d’or 2013 des architectes – seconde édition

Voilà, c’est reparti. Après la première édition – ex-Gérard de architecture, il y’a un an, après un changement de nom quelque peu forcé, après un brainstorming très compliqué, nous (architectes, blogueurs, journalistes, twittos…) sommes heureux et fiers et de vous présenter la seconde édition des Parpaings d’or 2013. Pour vous remémorer en quoi consiste ce prix satirique, je vous remets le petit bout de texte de l’an dernier : « le Parpaing d’or distinguera les architectes français et internationaux qui ont su, à travers leurs réalisations, contribuer au rayonnement de l’architecture en France et dans le monde entier ». Vous aurez un mois pour voter. Le résultat sera dévoilé au début du mois de janvier 2014. Faute de sponsors, il n’y aura pas, pour l’instant, de cérémonie réelle mais il n’est pas encore trop tard pour proposer un lieu, un financement, une aide (fourniture de parpaings d’or, gravures…) en envoyant un mail ici : labeilleetlarchitecte@gmail.com

En attendant bon vote et que vive l’architecture, les architectes et leur sens de l’humour.

Lire la suite

Mes 10 pronostics pour l’Équerre d’Argent.

Dans un mois, nous connaîtrons les 10 nominés à l’Équerre d’Argent. En attendant et comme pour toutes les grandes compétitions, les pronostics vont bon trains. Dans les agences, dans les soirées, dans les vernissages, dans les rédactions, on se glisse des noms. Untel journaliste a entendu un de ses confrères dire du bien d’un projet, l’autre a exclu le projet de machin déjà nominé l’an dernier mais truc n’est pas mal quand même. Mais alors comment choisir ces dix privilégiés à qui une carrière prometteuse est vouée ? Pour ce prix du Moniteur, il faut respecter une bonne représentativité géographique, des architectes connus et d’autres un peu moins, une surprise, un dont on ne peut se passer même si le projet est moyen… Bref, un savant mélange que j’ai essayé de respecter ici. Ce pronostic n’est pas forcément le choix que j’aurais fait mais est juste censé représenter la rédaction du Moniteur à un instant T. (PS: Malgré mes sollicitations, menaces, tentatives de corruptions, aucun des journalistes ne m’a livré la moindre information sur le choix qu’ils ont opérés.) 

Lire la suite

Faut-il pendre Rudy Ricciotti ?

La collection  » Faut-il pendre ? «  est heureuse d’introduire son nouveau membre: Rudy Ricciotti. Introduire est un bien grand mot car comme tu aimes à le rappeler: « J’ai toujours refusé d’avoir la circonférence de la bouche au format exact de la bite du pouvoir. » (ici)  Quel poète, tu es. Quel rebelle, tu fais. Quel punk, oserais-je dire. Mais plus sérieusement, Rudy quand tu tapines pour LAFARGE (voir vidéo ci-dessous) , c’est avec ou sans préliminaire ? Tu sais que le pouvoir politique ayant cédé la main au pouvoir économique et financier, le courage (le vrai) aurait été de dire quel était le pouvoir auquel tu réservais ta gorge profonde. Vraisemblablement, au pouvoir du BTP bien plus puissant et dangereux que le pouvoir politique, n’est-ce pas ? Si tu en doutes encore, tu peux regarder le désastre que tes petits copains de LAFARGE (et d’autres) font dans le monde dans ce documentaire sur le sable diffusé récemment sur ARTE. Mais trêve de plaisantristes, passons aux choses sérieuses.

Lire la suite

Ricciotti: sa bite et son couteau.

Il est partout : France Inter, France Culture, Ce soir ou jamais (à  1h33mn), en dédicace pour son nouveau livre « L’architecture est un sport de combat » à la librairie au Cabanon,  exposé à la Cité de l’Architecture  dès le 11 avril prochain et enfin en conférence pour les trophées béton dans 15 jours. Toute cette promotion bien orchestrée parachève la livraison de trois bâtiments importants:  le MUCEM à Marseille, le stade Jean Bouin à Paris XVIème et le département des Arts de l’Islam du Musée du Louvre. Pour celles et ceux qui l’ont raté, écoutez-le, car Rudy Ricciotti a la bite trempée dans le vitriol et le couteau aiguisé pour lacérer toute la bien-pensance architecturale. Mais est-il l’anarchitecte qu’il prétend être ou simplement un alvéopyge de plus du sérail architectural ?

La mantille à Ricciotti

Lire la suite