Mon intervention au débat AK 10. French Touch : Clap de fin.

Jeudi dernier, j’ai été invité par Gaëlle Hamonic à intervenir au débat AK 10 dont le thème était French Touch : Clap de fin. Étaient aussi invités Antoine Béal (Béal & Blanckaert architectes), Bernard Bühler (Bernard Bühler architectes), Jean-Patrice Calori (CAB architectes), Nicola Delon (Encore heureux architectes et collectif), Christine Desmoulins (journaliste), Edouard François (Maison Edouard François), Jean-Philippe Hugron (journaliste), Rémy Marciano (agence Rémy Marciano) et Olivier Namias (journaliste d’a). L’objectif annoncé était 5 minutes de présentation et 1 heure de débat. La première partie  a été respectée, mais nous avons tous préféré faire la fête plutôt que de débattre. Petit regret.

Si je publies aujourd’hui, mon intervention, c’est qu’à plusieurs reprises, des architectes et des étudiants en architecture m’ont demandé de la faire. Donc, voici mon texte.

Lire la suite

Questionnaire d’archi à la Pivot – volume 11

Mais qui est donc l’invitée cette semaine ? Catherine Pierre. Qui est-elle ? Une journaliste d’architecture mais pas n’importe laquelle puisque depuis 4 ans, elle est rédactrice en chef adjointe à l’AMC, poste qu’elle va quitter à la fin du mois de juin profitant ainsi de la clause de cession liée à la vente du groupe Moniteur pour, m’a-t-elle dit  » changer de cap « . Elle a décidé de poursuivre ses activités en free lance : travaux d’écriture – articles (plutôt pour des revues étrangères), livres, workshops et jurys, etc. toujours en rapport avec l’architecture, le paysage, l’urbanisme. Et, enfin, m’a-t-elle confié, continuer ses voyages, notamment vers la Chine sa destination de prédilection, car  » la ville là-bas ça pulse « . En attendant de partir, elle a répondu aux désormais fameuses 12 questions du questionnaire d’archi à la Pivot.

Lire la suite

PPP : l’interview musclée de Nicola Delon.

Nicola Delon est architecte associé du collectif ENCORE HEUREUX. Lauréat des AJAP en 2006, sa production architecturale est assez éloignée du monde BTP par un travail sensible, ludique et non formaté. Contacté par ce dernier en mai dernier suite à la réalisation de son court métrage intitulé P.P.P. (visible ci-dessous), nous avons décidé de travailler en commun afin de mieux appréhender ce contrat obscur aux yeux des citoyens mais aussi pour de beaucoup d’architectes. Ce travail, que vous avez vu dans les deux précédents épisodes de la saga, s’achève avec le film de Nicola Delon (plus de renseignements et projection à venir ici) et une interview qui remet bien les choses au clair. La suite, vous la connaissez : il faut abroger l’ordonnance des contrats de PPP en signant la pétition et c’est .

Lire la suite

PPP : tous coupables ?

La semaine dernière, j’évoquais sur ces colonnes les dangers et les risques du Partenariat Public-Privé : le coût total de l’opération, la titrisation des créances des dettes, le surdimensionnent des bâtiments et la concentration des majors du BTP, la responsabilité de l’architecte et la qualité architecturale. Mais pourquoi donc, si les risques et les dangers sont si nombreux, ces contrats de PPP ont-ils été autorisés et surtout qui les a autorisés ? Qui les a théorisés ? Mais qui sont les lobbyistes derrière ces contrats néo-libéraux ? Qui a laissé faire ? Est-il trop tard ? Que peut-on encore faire ?  Retrouvez tout cela et même plus dans la seconde partie de l’enquête sur les PPP, ci-dessous. En attendant, je vous invite à regarder cette vidéo qui en dit déjà beaucoup…

Lire la suite

PPP : Pertes Pour le Public, Profits Pour le Privé ?

Préambule : Alors que le soupçon de corruption pèse sur le contrat de PPP (Partenariat Public-Privé) de l’ecotaxe, j’ai souhaité revenir sur ce sujet aussi inquiétant pour les architectes que pour les citoyens alors même que l’ordonnance sur les contrats PPP fêtera ses 10 ans en juin prochain. Fruit d’un long travail de recherche, j’ai cherché à remonter aux sources de cette mesure néo-libérale visant à privatiser le service public, à en comprendre les enjeux et les risques futurs. Pour ce faire et dans un soucis de clarté, la série d’article sur le PPP se fera en 3 parties :

  • la première, ci-dessous, tentera avec simplicité d’en comprendre le mécanisme et les dangers ;
  • dans un deuxième temps, j’ai essayé de remonter la chaîne de responsabilité (politiques, BTP, banques, ordre des architectes…) ;
  • enfin la  troisième et dernière partie s’articulera autour d’une interview de Nicola Delon, architecte associé de l’agence Encore Heureux et réalisateur d’un court métrage intitulé P.P.P. qui sera diffusé en exclusivité sur le blog.   

Lire la suite