Les parpaings d’or de l’architecture 2014

Après les « Gérard de l’architecture » en décembre 2012, puis « Les parpaings d’or des architectes » en décembre 2013 suivis d’une cérémonie sur la péniche Louise Catherine de Le Corbusier, je suis heureux de vous présenter « Les parpaings d’or de l’architecture 2014 », avec son lot de questions bêtes et méchantes (mais trop) sur l’architecture, les architectes et leur petit monde.

Je ne sais pas encore s’il y aura une cérémonie cette année, car il faut de nouveau trouver une salle, des parpaings… Les sponsors potentiels peuvent m’écrire à  labeilleetlarchitecte [at] gmail.com 

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps, et comme l’an dernier : bon vote et que vive l’architecture, les architectes et leur sens de l’humour.

Lire la suite

Revivez la cérémonie des Parpaings d’Or.

Vendredi 17 janvier 2014,  19h07 la péniche Louise-Catherine est encore bien vide. Fidèles à leurs habitudes, les nombreux architectes attendus sont en retard. Je reçois de nombreux SMS et mails me demandant où se trouve cette satanée péniche et surtout à quelle heure commence à la cérémonie. Le trac a fait place à la résignation : on ne change pas un architecte. Je tourne en rond. Viendront-ils ? Et si c’était un bide… Le doute m’habite mais à chaque arrêt de métro, quelques minutes plus tard apparaissent des groupes qui se dirigent vers la péniche. Ouf, ils sont venus, ils sont tous là, même ceux du Sud de l’Italie, y a même Giorgio le fils maudit avec des présents plein les bras… Pardon, je m’égare. Le stress sans doute. C’est l’heure, il est temps de commencer. Heureusement, c’est Michel Cantal-Dupart qui introduira la cérémonie par une présentation du lieu qui nous accueille. Heureusement encore, Philippe Tretiack m’épaulera pour présenter les lauréats. Lumière !

Lire la suite

[EXCLUSIF] : Tous les lauréats des Parpaings d’Or – 2013

Après plus de 30000 pages vues et plus de 30000 votes, les résultats sont tombés vendredi soir lors de la cérémonie des Parpaings d’Or sur la péniche Louise Catherine de Le Corbusier. Vous retrouverez toutes les photos dans un billet très bientôt. En attendant, je vous laisse découvrir les dix-huit beaux lauréats ci-dessous. Mais avant, je voulais particulièrement remercier Eco Fabrik pour leurs parpaings disponibles ici, le collectif de barman No more Penguins, l’association de la péniche Louise Catherine et Michel Cantal-Dupart ainsi que les généreux donateurs suivants : Catherine Sabbah, Christelle Avenier, Guillaume Blanchard, Batidoc, l’agence OS architectes, Vincent Laganier, Antoine Pénin, Mathhieu Petot, Nathalie Cazaux de chez IGuzzini, l’agence Air Architecte et un merci tout particulier à Pierre-Emmanuel Harduel de l’agence F8 Architecture qui m’a beaucoup aidé pour la cérémonie.

Lire la suite

Les parpaings d’or 2013 des architectes – seconde édition

Voilà, c’est reparti. Après la première édition – ex-Gérard de architecture, il y’a un an, après un changement de nom quelque peu forcé, après un brainstorming très compliqué, nous (architectes, blogueurs, journalistes, twittos…) sommes heureux et fiers et de vous présenter la seconde édition des Parpaings d’or 2013. Pour vous remémorer en quoi consiste ce prix satirique, je vous remets le petit bout de texte de l’an dernier : « le Parpaing d’or distinguera les architectes français et internationaux qui ont su, à travers leurs réalisations, contribuer au rayonnement de l’architecture en France et dans le monde entier ». Vous aurez un mois pour voter. Le résultat sera dévoilé au début du mois de janvier 2014. Faute de sponsors, il n’y aura pas, pour l’instant, de cérémonie réelle mais il n’est pas encore trop tard pour proposer un lieu, un financement, une aide (fourniture de parpaings d’or, gravures…) en envoyant un mail ici : labeilleetlarchitecte@gmail.com

En attendant bon vote et que vive l’architecture, les architectes et leur sens de l’humour.

Lire la suite

L’auteur (en architecture), c’est qui ?

L’ouverture du blog à des invités continue. Après un témoignage anonyme, c’est l’éminent sociologue et professeur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecte de Paris-Malaquais Jean-Louis Violeau qui me fait l’honneur d’un texte original sur l’auteur (en architecture) dans la suite de mon précédent billet « Ami, entends-tu le bruit sourd de l’architecte qu’on enchaîne…« . Vous constaterez à la lecture de cet excellent billet la différence entre un blogueur et un universitaire. Encore merci à lui et pendant que j’y suis, je vous conseille trois des ses excellents ouvrages : Quel enseignement pour l’architecture ? , Les architectes et mai 68 et Les architectes et mai 81. Vous pourrez retrouver ce texte en avant-propos d’un livre à paraître à la fin du mois chez Archibooks sur les « 101 mots du droit (d’auteur) de l’architecte ».

Lire la suite