Halle Freyssinet : Lettre ouverte à Xavier Niel.

Petit rappel des faits. Le 22 octobre dernier, Xavier Niel, patron d’Illiad (Free) posait avec François Hollande la première pierre de la réhabilitation de la Halle Freyssinet (qui tient son nom de l’ingénieur qui l’a conçue), un ancien hangar de la SNCF qui va devenir, en 2016, le plus grand incubateur de start-up du monde. Un projet à la hauteur des ambitions de l’entrepreneur Niel qui sera réalisé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte. Un choix qui me laisse dubitatif.  

Lire la suite

Publicités

Les Parpaings d’Or. Volume II.

Dans un mois, les ex-Gérards seront en ligne. La distinction portera comme nom « Les Parpaings d’Or » suite au vote mis en ligne en juillet dernier (plus de 64% de votants). Ce nom n’ayant pas fait l’unanimité, nous continuerons l’année prochaine à chercher un nom indiscutable. Néanmoins, le groupe de travail (le même que l’an dernier, pas plus, pas moins) chargé de l’élaboration des questions s’est mis en place. Les idées fusent, les cerveaux chauffent mais que serait l’Abeille et l’Architecte sans ses lecteurs ? Pas grand chose. Je vous propose donc de participer à la rédaction des questions.

Lire la suite

Ami, entends-tu le bruit sourd de l’architecte qu’on enchaîne…

Ayant un long passé de militant politique, je compte parmi les élus et responsables politiques beaucoup de proches et d’amis. Sur les réseaux sociaux (Facebook ou Twitter), je les vois se féliciter à longueur de temps de constructions dont ils sont les instigateurs, les maîtres d’ouvrage, les partenaires ou un peu moins de tout ça. A chaque fois ou presque, je me sens obligé de leur rappeler de citer l’équipe de maîtrise d’oeuvre et plus précisément le nom de l’architecte de l’opération. Peu d’entre eux me répondent car peu d’entre eux connaissent le nom du ou des concepteurs. Cette situation peu flatteuse ne fait que souligner un manque d’amour et de reconnaissance que la France a pour ses architectes.

Lire la suite

Facebook et le racisme autorisé.

likefacebookFacebook, ça te permet de mettre  des statuts drôles, des nouvelles de tes copains de collège, des photos de chats ou de neige sur ta voiture. Ça ne te permet pas de mettre des photos de seins pour promouvoir une exposition (cf. musée du jeu de paume) mais Facebook t’autorise, en revanche, à tenir des propos antisémites et racistes.

Deux exemples: Lire la suite