PPP, encore un rapport et après…

Ce n’est pas la première fois que j’écris sur les fumeux Partenariats Publics-Privés (PPP), vous pouvez d’ailleurs relire mes articles , ou encore là. J’y dénonçais l’ensemble des dérives inhérentes à ce type de contrat. Si les PPP déjà critiqués par la mission d’information sur la création architecturale présidée par le député de Paris Patrick Bloche, le rapport des sénateurs Hugues Portelli et Jean-Pierre Sueur dénonce encore un peu plus ces contrats en les qualifiant de « bombe à retardement ». Un rapport à charge, certes mais après que fait-on concrètement ?

Lire la suite

PPP : tous coupables ?

La semaine dernière, j’évoquais sur ces colonnes les dangers et les risques du Partenariat Public-Privé : le coût total de l’opération, la titrisation des créances des dettes, le surdimensionnent des bâtiments et la concentration des majors du BTP, la responsabilité de l’architecte et la qualité architecturale. Mais pourquoi donc, si les risques et les dangers sont si nombreux, ces contrats de PPP ont-ils été autorisés et surtout qui les a autorisés ? Qui les a théorisés ? Mais qui sont les lobbyistes derrière ces contrats néo-libéraux ? Qui a laissé faire ? Est-il trop tard ? Que peut-on encore faire ?  Retrouvez tout cela et même plus dans la seconde partie de l’enquête sur les PPP, ci-dessous. En attendant, je vous invite à regarder cette vidéo qui en dit déjà beaucoup…

Lire la suite