Mon intervention au débat AK 10. French Touch : Clap de fin.

Jeudi dernier, j’ai été invité par Gaëlle Hamonic à intervenir au débat AK 10 dont le thème était French Touch : Clap de fin. Étaient aussi invités Antoine Béal (Béal & Blanckaert architectes), Bernard Bühler (Bernard Bühler architectes), Jean-Patrice Calori (CAB architectes), Nicola Delon (Encore heureux architectes et collectif), Christine Desmoulins (journaliste), Edouard François (Maison Edouard François), Jean-Philippe Hugron (journaliste), Rémy Marciano (agence Rémy Marciano) et Olivier Namias (journaliste d’a). L’objectif annoncé était 5 minutes de présentation et 1 heure de débat. La première partie  a été respectée, mais nous avons tous préféré faire la fête plutôt que de débattre. Petit regret.

Si je publies aujourd’hui, mon intervention, c’est qu’à plusieurs reprises, des architectes et des étudiants en architecture m’ont demandé de la faire. Donc, voici mon texte.

Lire la suite

Publicités

De la légitimité du blog et de la critique en architecture.

Ce n’est pas pour me vanter, mais le blog est de plus en plus lu. Plus de 22000 visiteurs uniques par mois, plus de 60000 pages vues, 2500 followers sur Twitter, et presque 5500 fans sur la page Facebook. Cumulé depuis la création du blog, le nombre de pages vues est proche de 1,5 millions. Le blog est repris dans de nombreux articles que ce soit dans la presse spécialisée (Le Moniteur, la Tribune de l’art, journaux étudiants…) ou dans la presse généraliste (Le Monde, Libération, l’Obs…) et les demandes d’interviews affluent de plus en plus. Par ailleurs, les architectes souhaitant faire passer un message savent que le publier sur le blog leur apportera une plus grande audience. À ce beau panégyrique, il y a évidemment une face noire : les Haters.

Lire la suite

L’architecture dans la fabrique de la ville néolibérale.

Olivier Chadoin est sociologue, enseignant à L’ENSAP de Bordeaux et chercheur au Let – LAVUE (UMR CNRS 7218). Il est membre des comités de rédaction de la revue Espaces et Sociétés (www.espacesetsociétés.msh-paris-paris.fr) et des Editions de La Villette (www.paris-lavillette.archi.fr/editions/) de l’Association Française de Sociologie (www.afs-socio.fr) et du réseau RAMAU (www.ramau.archi.fr). Ses travaux sont consacrés à la ville, la culture et à l’architecture et ses métiers. Il travaille actuellement dans une perspective socio-historique sur les rapports entre architecture et sciences sociales. Outre des articles dans des revues scientifiques du domaine et de nombreuses contributions à des ouvrages collectifs, il a notamment publié Etre architecte : les vertus de l’indétermination (2007), La ville des individus – sociologie, urbanisme et architecture (2004), Activités d’architectes en Europe : nouvelles pratiques (2003) et Du politique à l’œuvre – systèmes et acteurs des grands projets urbains et architecturaux (2000).

Ce texte a été initialement publié dans le magazine AMC du mois de janvier 2014 et est repris ici avec l’aimable autorisation de la rédaction d’AMC.

Lire la suite

Questionnaire d’archi à la Pivot – volume 11

Mais qui est donc l’invitée cette semaine ? Catherine Pierre. Qui est-elle ? Une journaliste d’architecture mais pas n’importe laquelle puisque depuis 4 ans, elle est rédactrice en chef adjointe à l’AMC, poste qu’elle va quitter à la fin du mois de juin profitant ainsi de la clause de cession liée à la vente du groupe Moniteur pour, m’a-t-elle dit  » changer de cap « . Elle a décidé de poursuivre ses activités en free lance : travaux d’écriture – articles (plutôt pour des revues étrangères), livres, workshops et jurys, etc. toujours en rapport avec l’architecture, le paysage, l’urbanisme. Et, enfin, m’a-t-elle confié, continuer ses voyages, notamment vers la Chine sa destination de prédilection, car  » la ville là-bas ça pulse « . En attendant de partir, elle a répondu aux désormais fameuses 12 questions du questionnaire d’archi à la Pivot.

Lire la suite