Accepter la publicité sur le blog ?


Depuis quelques semaines, je reçois des sollicitations pour faire de la publicité sur le blog. Discrètement, je proposerais dans un article ici des tutoriels, là des liens vers un site de produits 3D, une petite bannière sur laquelle vous pourriez cliquer et gagner un cadeau. Ayant l’habitude de la transparence, j’ai décidé d’en parler et d’ouvrir le débat sur la page facebook du blog. Vous êtes pour la plupart contre, ce que je comprends. Je n’avais pas d’avis tranché sur le sujet, mais j’ai repensé à un film qui a finalement emporté ma décision.

A la fin de ce chef d’oeuvre qui n’a pas pris une ride, Christian Gerber joué par Jean Yanne se paye Plantier, le directeur d’antenne joué par l’excellent Jacques François. Alors désolé, chère régie publicitaire, mais ce sera sans moi. Quitte à avoir un blog qui me rapporte plus d’emmerdes que de pognons, je préfère encore qu’il soit indépendant, totalement indépendant.

Plantier, vous êtes un con. Vous me trouvez grossier,
et moi, mon cher ami, je vous trouve vulgaire.
Vous ne comprenez pas ? Je vais vous expliquer :
Dire merde ou mon cul, c’est simplement grossier.
Maintenant voyons donc tout ce qui est vulgaire :
Prendre une voix feutrée et sur un ton larvaire
Vendre avec les slogans au bon con d’auditeur
Les signes du zodiaque ou le courrier du cœur.
Connaissant son effet sur les foules passives
Faire appel à Jésus pour vanter la lessive.
Employer les plus bas et les plus sûrs moyens
Faire des émissions sur les vieux, sur la faim
Le cancer. Enfin, jouer sur les bons sentiments
Afin de mieux fourguer les désodorisants.
Tout cela c’est vulgaire, ça pue, ça intoxique
Mais cela fait partie du jeu radiophonique
Vendre la merde, oui, mais sans dire un gros mot
Tout le monde est gentil, tout le monde il est beau
Mais là, mon cher Plantier, vous ne pouvez comprendre
Et dans un tel combat, je ne puis que me rendre
Alors Plantier, salut, je préfère me taire
Je crains, en continuant, de devenir vulgaire.

 

4 réflexions sur “Accepter la publicité sur le blog ?

  1. Je viens, néanmoins, grâce à toi l’architecte De me taper les tampons, ce n’est pas que ça me débèquette Ces tissus sont utiles, comme le sont tes conseils Et Jean Yanne, où qu’il soit, veille sur notre oseille S’il te faut vendre la soupe Autant que ce soit la mienne Que personne ne loupe Ma besogne quotidienne La plus belle librairie De toute la galaxie !

    Philippe Demoulin Librairie Peinture Fraîche Bruxelles

    >

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s