[EXCLUSIF] : les résultats des Parpaings d’or de l’architecture 2014.


Avec 25000 pages vues pour l’édition 2014, l’édition des parpaings de l’architecture 2014 fait un peu moins bien que les précédentes années. Cependant, le nombre de votes a explosé avec près de 35000 votes pour 18 questions, soit un peu moins de 2000 votes par questions. Ces chiffres nous renseignent : cette édition a été moins relayé par les médias grands publics et a donc concentré son intérêt pour les (seuls) architectes -dans toutes ses dimensions- avec un ratio plus importants nombres de votes/pages vues. La conclusion est donc simple, les parpaings d’or de l’architecture intéressent beaucoup plus que les architectes que les gens, ils perdent ainsi l’intérêt qu’ils avaient, c’est-à-dire : décloisonner une profession qui a tendance à rester dans l’entre-soi, à se regarder le nombril et ne pas regarder ailleurs pour ne pas que l’autre regarde chez nous et évidemment rire de nous. L’autodérision et l’humour étant le corollaire nécessaire à toutes remises en questions. Mais ne boudons ces chiffres, cette édition fût malgré tout une réussite, même si cette année, il n’y aura pas de cérémonie faute de temps, d’argent et d’aide.

Par ailleurs, même si je n’exclus pas d’ici quelques années de refaire des Parpaings d’or, la périodicité annuelle ne semble pas être très opportune ; il n’y en aura donc pas l’an prochain. Cependant, rien ne vous interdit de vous marrer en voyant les heureux lauréats de cette année.

Cliquez sur la première puis faites défiler.

6 réflexions sur “[EXCLUSIF] : les résultats des Parpaings d’or de l’architecture 2014.

  1. Bonjour,
    Je fais probablement partie des « gens » qui sans être architecte ont quand même un intérêt que je pense beaucoup plus marqué que la moyenne pour l’architecture.
    Les parpaings d’or, le concept est top, de la même manière que les Ig Nobel peuvent toucher bien plus large que la seule communauté des scientifique. Et je suis chaque année venu voter et découvrir les lauréats (guidé par lemoniteur.fr je pense… peut-être urbanews…).
    Ce qui suit n’est pas de ma part une critique inconstructive, les parpaings d’or tels qu’ils sont m’amusent déjà. Simplement comme vous ouvrez la porte à la réflexion je viens ici donner mon avis sur les raisons qui ont pu empêcher ces Parpaings d’Or de sortir véritablement du microcosme des archis.
    J’ai pour ma part toujours été déconcerté par les catégories. En particulier car j’ai l’impression, pour un certain nombre d’entre eux, qu’ils sont taillés sur mesure pour un « candidat » déjà tout désigné.
    Du coup, c’est vrai que quand on est pas au courant de tous les potins archis, d’une part c’est difficile de se sentir concerné par ces catégories, d’autre part on peut avoir l’impression d’être instrumenté et que le vote ne sert qu’à valider un jugement porté par les rédacteurs des catégories, ce qui fait par ricochet fait douter de toute la démarche des parpaings d’or. On se peut se dire, tiens là si je vote, je cautionne une attaque gratuite…
    Bref je me dis que peut-être qu’un peu plus de lisibilité dans les catégories et de transparence sur la sélection des candidats est ce qui manque pour que ça puisse toucher le grand public.

    Merci pour le cru 2014 en tout cas !

  2. C’est vachement bien, ces parpaings d’or, ça me fait bien rire et c’est très agréable d’empêcher les architectes – et ceux qui tournent autour – de se prendre au sérieux. Et quand ça colle à l’actualité et aux petits potins de la profession, c’est encore plus drôle.

  3. Bonjour ! Je rejoins le commentaire de Mario. Je suis architecte, mais je ne suis pas toujours au fait de tous les potins de la profession, et certaines allusions des Parpaings me sont sans aucun doute passées très au-dessus… Dommage pour moi, mais dans l’ensemble, j’ai bien ri. Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s