Abécédaire ironique de l’architecture 2 : le retour


L’an dernier sortait, le jour du Bal des architectes, le premier volume de l’Abécédaire ironique de l’architecture crée par la nébuleuse #teamarchi composée de la crème de la crème des twittos archi (phi_phou, Imen_C, jraoul, paul2pmaLili_Larchisdetails, ValerieHoareau, fabpons, meredithda, oliviertempora, demartinisguiom, degioanni et moi-même AbeilleArchi ). Cette année, on a recommencé avec pleins de nouveaux de nouvelles définitions. On a essayé d’être drôle. Parfois, ça l’est. Parfois moins.

En espérant que cela vous fasse passer l’été et n’hésitez pas à rajouter vos propres définitions en commentaires.

A

– comme Architecte : espèce en voie d’extinction (et ça s’est pas arrangé depuis l’an dernier).

– comme Attaché(e) de presse : spécimen redoutable entre tous de jeune femme accorte, enjôleuse, insistante, ventousée aux journalistes plus que de raison. On avait dit : pas d’attaque personnelle… Bon, bon…

– comme ACMH : on les confond toujours un peu avec les ABF, les AP, les AUE, voire les BCPN (pour les plus anciens). Fossiles paisibles qu’il convient de ne pas (trop) brusquer, sinon la couche, elle risque de s’ouvrir…

– comme Alba (Dominique) : Toujours en dire du bien, on ne sait jamais…

– comme Autopromotion : Beaucoup trop présente dans cet abécédaire.

– comme Appel d’offres : Il parait qu’on a en vu passer, il y a très longtemps, mais ici on ne croit pas aux rumeurs.

B

– comme Bal des architectes : Lieu où l’on parlera ce soir de ce superbe Abécédaire ironique de l’architecture 2.

– comme Blog l’Abeille et l’architecte: Merveilleux blog, sûrement ce qui s’est fait de mieux depuis l’invention d’Internet.

– comme Biosource: Euh c’est quoi déjà ?

– comme Biecher (Christian) : Architecte charmant et d’allure juvénile, qu’une langue de pute journalistique – suivez mon regard –  à rebaptisé Justin Biecher.

C

– comme Confluence : Pseudo-école d’architecture qui te coûte un bras et une jambe, ce qui du coup n’est ni pratique pour dessiner ni pour aller sur les chantiers. (Cf. Decq)

– comme Cuisinella : Entreprise à fort potentiel d’embauche pour les jeunes diplômés.

– comme Cité de l’architecture: Qui prépare des expos forts plaisantes ces derniers temps.

– comme Canopée : Un énorme bousin éthéré à l’origine, plutôt mastodontique à l’arrivée, qu’on n’attend pas trop impatiemment de découvrir…

– comme Cloud (de Grandpré). Perso, je ne connais pas d’autres Cloud que celui-ci.

– comme Caue: Il y a combien déjà ?

– comme Champagne : Indispensable pour humecter le gosier des plumitifs spécialisés du secteur, en panne perpétuelle d’inspiration…

– comme Compte-rendu de chantier : Pièce à conviction.

– comme Candidature spontanée : Parfois 10 par jour dans la boîte, les temps sont durs.

D

– comme Decq (Odile) : Architecte crypto-néo-gothique à tendance ultra-libérale. Cf. Confluence

– comme Degioanni (Jacques-Franck) : Journaliste charmant en apparence. S’en méfier.

– comme DOE : Dossier de moins en moins rendu  tellement les chantiers ne démarrent même pas.

–  comme Delb (Jérôme-Olivier) : Blogueur présumé influent, affublé d’un prénom impossible, hélas, mais heureusement sympathique. Mieux vaut l’avoir pour ami que pour adversaire. Pas vrai Jérôme? (tous les Jérôme ne sont pas pareils quoique :-))

– comme Damidot (Valérie) : Qui a inventé la réception de travaux à la bougie, pratique pour masquer des finitions torchées.

E

– comme « #enregion : Ça veut juste dire que ça n’est pas à Paris, capitale de l’architecture.

– comme Épine dorsale : Très prisée des architectes qui te balancent tout le programme autour d’un couloir ainsi pompeusement rebaptisé.

– comme Elections …présidentielles, municipales et européennes : Lorsqu’elles s’enchaînent produisent une longue période de sinistrose qui bloque tout processus dans la construction.

– comme Érection : De bâtiment évidemment.

F

– comme Filippetti (Aurélie) : Ministre de la Culture qui souffre probablement de la maladie d’Alzeihmer puisqu’elle oublie systématiquement que l’architecture fait également partie de ses responsabilités. Elle est par ailleurs à l’origine de déclarations choc nommées après elle des Filippettes, ex : « Comment éviter la France moche ? En rasant les zones pavillonaires ! »

– comme Faux-architecte : Philippe Leblanc, faux-architecte donc, a défrayé la chronique fin juin 2014. Ce qui lui a valu une pleine page dans Libé et de nombreuses dépêches AFP. Moralité : pour faire parler de soi dans la presse, mieux vaut être un faux architecte plutôt qu’un vrai.

– comme Foncier : Jamais assez, toujours trop cher.

– comme Fromonot (Françoise) : Est à l’architecture ce que Caroline Fourest est au journalisme

– comme Fondation : Entre Fondation LVMH et Fondation Pathé-Seydoux, ça fleure bon l’optimisation fiscale…

G

– comme Grutier :Le type là-haut qui est le seul à voir ton bâtiment comme sur ton plan masse et en qui tout le monde sur le chantier a placé une absolue confiance (sympa d’aller lui rendre visite de temps en temps.)

– comme Gigoter (faire gigoter): verbe qui permet par un jeu subtil de composer une façade en faisant “gigoter” les fenêtres.

– comme Grossesse : Se paye cher quand on est salariée en agence. Ah bah, oui parce que même si on se revendique comme patrons de gauche, elle fait quand même chier cette connasse que je vais être obligé de payer pour torcher son même au lieu de torcher ses plans.

H

– comme Halles : Certaines détruites (Fontainebleau) d’autres à revoir (Paris)

– comme HMONP : Souvent balbutié HMNOP. On ne sait pas forcément très bien ce que ça veut dire vraiment, mais ça fait plus chic qu’architecte DE, qui est un peu plouc.

– comme Huet (Bernard) : architecte oublié qui vient de livrer son ultime bâtiment 12 ans après sa mort.

– comme Hamonic et Masson : Architectes qui ont bien foutu le bordel avec leur projet Avenue Foch.

I

– comme IKEA : Entreprise à fort potentiel d’embauche pour les jeunes diplômés.

– comme IGH: La hantise de certains parisiens, le fantasme des architectes.

– comme Imbibé : Majorité des architectes.

J

– comme « Jeu d’enduit » : outil idéal d’une mairie pour « animer une façade peu percée »

– comme Juppé (Alain), piqué d’architecture depuis que Michèle Laruë-Charlus lui a refougué l’idée d’une biennale archi-urba-design-etc.

– comme JFD: Le jour où il arrête de twitter et de retwitter, la terre s’écroule sur la #teamarchi. BON MAINTENANT, CA SUFFIT JACQUES-FRANCK, TU LÂCHES LE CLAVIER.

– comme Jupe : Pas pratique sur le chantier.

K

– comme Klouche (Djamel) : on comprend rien à ce qu’il raconte, même s’il donne l’impression d’enfoncer des portes ouvertes en permanence.

– comme Kit : De plus en plus utilisé même dans le bâtiment. d’ou l’importance stratégique d’avoir de jeunes architectes chez IKEA et Cuisinella.

– comme Kapla : sert pour les premiers essais architecturaux des enfants d’archi.

– comme Koolhaas (Rem) : Architecte du contre-pied (cf. Venise)

L

– comme Logiciels : Coûtent un bras à acquérir, l’autre à utiliser.

– comme Logement : Un truc dans lequel on habite mais qu’on a vraiment du mal à construire en ce moment.

– comme Local : cf #enregion… désigne un périmètre de 800 km de rayon au Canada et un périmètre de proximité en France

– comme Lego : alpha et omega de l’architecture… la seule évolution possible de la construction par tenon et mortaise.

– comme LAN : Impossible d’y échapper, ils raflent tout et on a pas fini d’en entendre parler.

– comme Lanterne magique : Pont-aux-ânes de l’architecture transparente. A la nuit tombée, le bâtiment se transforme nécessairement en une “lanterne magique”… Coup marketing pour  argumenteurs de concours.

M

– comme Mac Donald : Non pas le boulevard, l’entreprise à fort potentiel d’embauche pour les jeunes diplômés.

– comme Molitor : Piscine pour milliardaire reconstruite à l’identique selon le communiqué de presse sauf qu’en fait, non elle a été rasé et reconstruite n’importe comment.

– comme Miroir d’eau : L’idée de ceux qui n’ont pas d’autre idée. Ça fait bien à peu de frais. Se transforme très vite en pataugeoire pour chiens, clochards, pigeons et enfants. Ce sont les verrues plantaires qui rigolent bien…

– comme Municipales : Élections qui rythment le secteur de la construction :

“en attendant les municipales” = les crédits sont bloqués,
“on verra après les municipales” = cause toujours tu m’intéresse
“comprenez moi, c’est les municipales” = vous me ferez bien une image vue depuis la place de la mairie pour vendredi soir et ma réunion publique hein ?

– comme Madame l’Architecte : Les Catherine et Liliane du métier …

– comme MUCEM : Le musée (pas Saddam) qui aurait dû être équerre d’argent, mais bon la ricciotte est snobe. Beau terrain de jeu photographique. (je vois qu’on fait pas mal d’auto promo par ici … )

– comme Maupin (Stéphane) :  Vous voyez Rudy Ricciotti avec ses coups de gueules, ses femmes à poils, tout ça, tout ça … et bien c’est le même en plus jeune et sans accent.

N

– comme Noue : Truc de paysagiste qui fait toujours chic à placer sur un plan (et dans la conversation).

-comme Normes : Tu crois qu’ils en enlévent et en fait, ils en ont rajouter en plus  permanent.

– comme Naufrage : Malheureusement, le cas de beaucoup d’agences.

O

– comme Ordre : Cinq valent mieux qu’un.

– comme Onanisme : Principale activité des architectes.

– comme Oblique : Fonction Parentale.

P

– comme Parpaing d’or : Prix que tout le monde de l’architecture il veut l’avoir sans oser aller le chercher (sauf Dominique Jakob)

– comme Pritzker : Le prix que tout le monde aimerait aller chercher, sans être capable de l’avoir (comme Dominique Perrault).

– comme Perrot (Alain-Charles) : Architecte en chef des Monuments historiques, membre de l’Académie des beaux-arts malgré ses ravages de la piscine Molitor ou de l’hôtel Lambert.

– comme Plot : hors le plot, point de salut pour l’urbaniste en quête d’idées neuves

– comme PPP : Pourri Par le Pognon / Pertes Pour le Public, Profits Pour le Privé sponsor public pour les majors privés.

– comme Philharmonie de Paris : Qui participe au gouffre financier de la mairie de Paris. Jeu de construction pour enfant-architecte gâté.

– comme Pavillon de l’Arsenal: Devenu le lieu branché pour regarder la Coupe du Monde ou bruncher le dimanche.

– comme PLU: Une bonne raison pour annuler un chantier (cf. Samaritaine)

– comme Placard : Là où l’on range une femme qui ose tomber enceinte en attendant d’avoir le droit de la virer. (cf. Grossesse)

– comme Potelets : Ils surgissent un peu partout dans nos villes, pour le plus grand bonheur des malvoyants et autres amblyopes qui s’y fracassent les génitoires.

Q

– comme Qualité ISO 9001 : Qualification des architectes n’en ayant d’autres.

– comme Quémander : Au bout de 90 jours quand le chèque n’est pas arrivé, quémander au maître d’ouvrage le paiement.

– comme Questionner : Questionner le maître d’ouvrage, le programme… Non mais ça va pas, tu t’es cru à l’école ?

R

– comme Riverains: Casse-tête pour un archi

– comme Ratée : Comme la majorité des projets.

– comme Rabotée : Comme la majorité des projets. (cf. Ratée)

– comme Russie (église orthodoxe de) : Concours international bidon gagné une première fois par Manuel Núñez Yanowsky et finalement remporté dans un second temps par Wilmotte avec un projet dont la décence nous empêche d’en parler ici.

 

S

– comme SEMOU : Le nouveau PPP crée par les maires de gauche et de droite pour mieux s’asseoir sur le code des Marchés Publics et pour mieux éviter les concours d’architectes. (cf. PPP)

– comme Samaritaine : Projet de LVMH par SANAA dont le permis de construire a été invalidé par le tribunal administratif et qui a permis à de nombreux architectes de donner leur point de vue dont on se contrefoutait. Bref, surtout ne pas relancer le débat.

– comme SANAA: Agence japonaise qui remporte tout les prix : Pritzker prize, Équerre d’argent, Parpaings d’or mais qui n’arrive pas à construire en France (cf. Samaritaine)

– comme Sipane :Vous en connaissez beaucoup vous des filles qui se prénomment Sipane, hein? (Serait-elle snob?)

– comme Scoffier (Richard), architecte et critique d’architecture dont la véhémence, l’agitation perpétuelle, l’élocution électrique et la mèche rebelle me feront éternellement mourir de rire… (Richard, si tu nous lis…)

– comme SDP : surface de plancher. Ou comment, sous prétexte de simplifier les calculs de surfaces au moment du Permis de Construire, on augmente, ni vu ni connu, le seuil des 170m2 au-delà duquel il faut faire appel à un architecte.

T

– comme #teamarchi: Nébuleuse incertaine de twittos architectes et/ou journalistes, davantage préoccupés par leur nombril, la boisson, le jeu et les femmes, que par la défense des intérêts catégoriels des architectes. On le déplorera, mais “Twitter ne peut pas tout”!

– comme TV : Émission TV qui font croire que l’archi c’est pas cher, c’est vite fait et ça peut rapporter gros moyennant un tampon…

– comme Tag : La hantise de l’architecte le jour de la livraison d’un projet.

U

– comme Unité : connaître les unités pifométriques s’avère particulièrement utile sur les chantiers : voir par ici

– comme Urine : Odeur de chantier.

– comme Ulcère : Maladie chronique d’architecte.

– comme Utopie : A part Jean-Louis Violeau, personne n’a le droit d’utiliser ce mot.

 

V

– comme Venise et sa biennale d’architecture : On n’y comprend rien, on n’y voit rien, il y fait trop chaud, mais il faut y être vu et écluser des Spritz à gogo tant qu’à faire.

– comme Viguier (Jean-Paul) : Grossiste en architecture tertiaire.

– comme Valero Gadan : Architectes rockeurs organisateurs de concert et de voeux.

W

– comme Wilmotte (Jean-Michel) : Agrée en architecture.

– comme Watt-heure : Calcul prise de tête.

– comme Whisky : Boisson essentiel en phase concours.

X

– comme Xylophage : Qui fait peur aux défenseurs du bois

– comme Xynthia : A fait du mal à l’extension urbaine en milieu rural … mais bon on a déjà oublié.

– comme Classé X : En référence au futur stade de la Coupe du Monde au Qatar en 2022, conçu par  Zaha Hadid. Ses détracteurs le surnomment déjà le “Vagina Stadium” alors que non, il ne ressemble pas du tout à un vagin. Mais plutôt à une vulve.

Y

– comme Yona Friedman : On attend le film des 5 questions qui lui ont été posées par architectes sans frontières.

– comme Yourte : Yaourt architectural.

– comme Yeux-rouges : Résultat de : lendemain de charrette, lendemain de Bal des architectes, lendemain de résultats de concours…

Z

–  comme Zoo de Vincennes : Zoo (à non faut plus dire  zoo mais Parc Zoologique) à plus de 20 euros l’entrée : à ce prix là, on peut choisir l’animal qui nous suce ? (cf. PPP)

– comme Zen : Inconnu à cette adresse.

– comme Zaoui (Michèle) : Quoi tu la connais pas ?

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Abécédaire ironique de l’architecture 2 : le retour

  1. Entre la production architecturale contemporaine, l’attitude des architectes envers eux-même / les confrères / la société et le marasme économique / culturel du pays, il est temps de se poser la question : Les architectes sont-ils encore nécessaires? Etant jeune diplômé et jeune salarié, je me interroge de plus en plus sur la pertinence du métier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s