Le 6 juin : le D-Day de l’architecture.


Ce week-end du 6 est important pour l’architecture. Tout d’abord s’ouvre à Venise, la Biennale d’architecture 2014 dont le commissaire d’exposition n’est autre que l’architecte, chercheur, théoricien, penseur néerlandais Rem Koolhaas. De l’autre côté des Alpes, de Bayonne à Tourcoing en passant par Vichy, l’Ordre national des architectes accompagné des ordres régionaux organise tout le week-end une manifestation sobrement intitulée « Les architectes ouvrent leurs portes »  dont le but est  » de faire connaitre notre métier, et de montrer au public, à tous les publics, la manière dont s’élabore au quotidien notre cadre de vie commun. » Hasard du calendrier, le 6 juin, l’extension internet « .archi «  sera disponible à tous les architectes dans le monde. Bref, le 6 juin, c’est le D-Day de l’architecture qui fait son débarquement à Venise, en France et dans le monde.

Allez, on ne va pas se le cacher, on a beau essayer de se convaincre que la Biennale de Venise, c’est surfait, que ce n’est pas pour nous et qu’on est bien chez soi ou dans son agence à attendre que les premiers badauds débarquent, mais quand on voit tous les potes (ou pas) archis déjà arrivés à Venise publiant sur Facebook ou sur Twitter les photos de leurs verres de Spritz à l’apéro, on fait quand même un peu la gueule. Ne désespérons pas, cette année la Biennale durera 6 mois cette année jusqu’au 23 novembre et aura tout le temps d’y aller cet été ou cet automne. Bon, c’est vrai, on manquera les soirées organisées par telle ou telle agence, les débats AK -hors les murs – de la Maison de l’architecture d’île de France… Certes, on manquera les putes, la coke, Rem Koolhaas, Jean-Louis Cohen et bien d’autres… mais l’architecture, ce n’est pas que cela.

L’architecture est diverse et plurielle, manuelle et intellectuelle, pratique et théorique, rurale et urbaine, nationale et internationale. Elle n’est pas une et indivisible. Elle est dans les livres et dans la vie de tous les jours. C’est pourquoi le travail, d’abord initié par le 308 à Bordeaux, puis repris partout en France avec la Journée Portes Ouvertes (JPO) mais aussi avec les Journées d’Architectures à Vivre (JAV) participent tout autant à la valorisation de l’architecture et des architectes que la Biennale de Venise. Nous avons autant besoin de grands projets avec de grands starchitectes qui ouvrent des voies et tracent des sillons que d’architecture quotidienne de qualité. Je pense notamment aux travaux des nouveaux lauréats des AJAP comme Boidot-Robin ou encore Boris Bouchet dans des endroits où l’architecture avait tendance à ne pas exister.

______________________________

Les guerres intestines et les polémiques idiotes qui renverraient dos à dos, une architecture du quotidien et une soi-disant gesticulation architecturale ou encore opposer Venise « Davos de l’architecture » où se rassemble l’élite mondiale des architectes contre les petits architectes tenants d’une profession réactionnaire, conservatrice, d’une France rance et moisie, sont idiotes, nuisibles et contre-productives. Ils ne sont le fruit que d’esprits étriqués qui n’aiment pas l’architecture et les architectes. Nous devons aimer Venise pour son travail de recherche et de théorie tout en aimant le travail talentueux de nombreux confrères inconnus. Alors plutôt que de se faire la guerre, fêtons plutôt  l’architecture ce 6 juin, tous, où que nous soyons autour d’un plan, d’une maison, d’un verre rouge ou d’un verre de Spritz et retrouvons-nous, qui sait, autour du archi.

Publicités

7 réflexions sur “Le 6 juin : le D-Day de l’architecture.

  1. « les petits architectes tenants d’une profession réactionnaire, conservatrice, d’une France rance et moisie » haha et bien c’est clair au moins, on sait avec qui tu préfères aller bouffer des petits fours…

    Champagne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s