Valls au Vatican: trois trahisons valent bien une messe.


En 1918, invité à assister au Te Deum de l’armistice par l’archevêque de Paris, Clemenceau refusa et somma le président de la République, Poincaré, et le président de la Chambre, Deschanel de ne pas y assister. Au premier il fit valoir : « Vous êtes le président de tous les Français et non des seuls catholiques.« . Presque cent ans plus tard, le nouveau premier ministre, qui se dit admirateur du Tigre et défenseur farouche de la République, a décidé de se rendre au Vatican pour la canonisation de Jean Paul II le 27 avril prochain. Une trahison des principes républicains et laïques étrange pour celui qui veut rassembler et apaiser les Français.

Après avoir été fêter l’Aïd el Kebir avec son prédécesseur, avoir participé à différents dîners du CRIF, Valls se rendra donc au Vatican pour la seconde fois. Sa première visite en tant que ministre de l’intérieur, en octobre 2012, pour la canonisation du missionnaire jésuite Jacques Berthieu avait déjà suscité un sentiment de trahison chez les républicains. En souhaitant se rendre à la canonisation de Jean Paul II, Valls franchit un pas de côté de trop.

Une trahison maçonnique. Le premier ministre n’a jamais caché son (ex) appartenance au Grand Orient de France. Si aujourd’hui, rien ne l’attache à la rue Cadet, il semble surprenant que Valls ait oublié l’importance de la laïcité dans son parcours maçonnique. Ce n’est certes pas la trahison la plus grave mais sûrement la plus personnelle. Le Grand Orient n’attache-t-il pas « une importance fondamentale à la laïcité » ?

Une trahison socialiste. Comme le rappelle à juste titre le Figaro, en 2011 les socialistes s’insurgeaient à raison contre la présence du premier ministre de l’époque, François Fillon, à la béatification de ce même Jean Paul II: « Cette décision rompt avec une tradition diplomatique établie et respectée par tous ses prédécesseurs qui veut que notre pays ne se fasse représenter à ce type de manifestation que lorsqu’elle concerne un Français ». Que diront demain ces mêmes socialistes ? La laïcité n’est-elle pas socialiste ?

Une trahison avant tout républicaine. C’est sans doute la plus grave et la plus inquiétante. Le non-respect du devoir de réserve républicain quant aux croyances personnelles s’aggrave année après année. Si le premier ministre visait juste quand il disait : « La laïcité, ce n’est pas le refus des religions, du sacré. C’est l’acceptation de croire et de ne pas croire », il se trompe considérablement en se rendant au Vatican. Il parle aux seuls catholiques, comme il parlait aux seuls juifs ou aux seuls musulmans lors des visites précédemment évoquées. Il ne cherche pas répondre à tous les Français mais, s’adressant à des catégories, des communautés, donne l’impression, comme Bertrand Delanoë quand il était maire de Paris, de flatter des clientèles. La laïcité n’est-elle pas républicaine ?

__________________

Après un discours de politique générale qui semblait recouvrer le verbe républicain, Valls met, quelques semaines plus tard, les pieds dans le plat démagogique au mieux, communautariste au pire. Dans son livre sur Charles Péguy, Charles Coutel nous parle du combat de Péguy contre l’orléanisation (c’est-à-dire le fait pour une branche cadette d’organiser l’amnésie sur sa prise de pouvoir). Nous assistons malheureusement aujourd’hui à une orléanisation rampante du socialisme républicain, les mots République et laïcité étant vidés de leur substance originelle. Le gouvernement, les socialistes et autres nous expliqueront dans quelques jours que la visite de Valls au Vatican est parfaitement compatible avec la laïcité et les valeurs de la République quand il aurait fallu qu’un vrai premier ministre républicain nous explique que, justement, il ne se rendrait pas au Vatican au nom de la laïcité et des principes républicains. Dommage, pourtant j’aurais voulu y croire à Valls le républicain… Celui dont il se revendique, Clemenceau, fervent laïque mais en rien anti-religieux, fustigeait les accommodements de Jaurès avec l’Église catholique, en 1905, le traitant de socialo-papalin. Mais Jaurès avait tout de même largement contribué à l’adoption de la loi de 1905, contribué donc à laïciser la République… On n’ose donc imaginer ce que dirait le Tigre de notre nouvelle grenouille de bénitier….

5 réflexions sur “Valls au Vatican: trois trahisons valent bien une messe.

  1. Je pense qu’il est préférable de tendre la main aux communautés différentes plutôt que les nier sous pretexte de laicité (modèle à l’anglaise).

  2. Lol!

    On voit toujours que vous n’avez rien compris à la laicité!

    Je dois dire que les intégristes laiques et l’intégrisme républicain me font de plus en plus penser aux intégristes religieux!

    Au fait,je ne comprends pas pourquoi vous vous étonnez seulement maintenant de cet aspect « clientéliste » de la personnalité de Valls.
    Il l’a pratiqué tout au long de sa carrière politique:il s’est rendu à plusieurs reprises au diner du CRIF(m^me au niveau du CRIF régional,à Marseille par exemple),il a affirmé que « les juifs de France peuvent porter avec fierté leur kippa »(dire ce que doit porter ou non des croyants,ce qui relève d’une religion ou non,est contraire à la laicité pour un ministre de la République),il a déjà tenté de séduire l’électorat catholique,etc etc.

    La seule « communauté » avec laquelle il a été très « ferme » allant jusqu’à mettre en cause la Cour de Cassation dans l’affaire Baby Loup,ce sont les musulmans…Peut-être ce dernier aspect des choses vous a induit en erreur sur Valls…

    • T’es un peu beaucoup fatigante… à ressasser les mêmes choses tout le temps…
      Quand je tape sur le communautarisme musulman, tu gueules… quand je tape sur le communautarisme juif, tu gueules… Quand je tape sur le communautarisme catholiques, tu gueules… et c’est moi qui ne serait pas laïque… Je pouffe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s