Ecole d’architecture de Nanterre : la lettre de Serge Kalisz au président de la République.


Serge Kalisz est le fils du célèbre architecte Jacques Kalisz qui avec Roger Salem réalisa l’école d’architecture de Nanterre en 1971. Laisser à l’abandon depuis plus de 10 ans, Serge Kalisz se bat pour que cette oeuvre symbolique de l’architecture métallique soit non seulement sauvée de la destruction mais aussi valorisée comme patrimoine du XXème siècle. Dans cette lettre (ci-dessous) Serge Kalisz écrit directement au président de la République après plusieurs fin de non-recevoir de la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti qui a laissé ces dernières années de nombreuses œuvres architecturales se faire démolir (Fontainebleau, Gesté, Reuil…). Le blog l’Abeille et l’Architecte soutient Serge Kalisz et sa démarche. Force et courage.

 

Monsieur le Président de la République,

 

Nous souhaitons attirer votre attention sur le patrimoine architectural du 20ème siècle, et plus singulièrement sur les actions de protection  du bâtiment qui abrite l’école d’architecture Paris-La Défense.

Par delà les difficultés économiques, tous les jours des milliers de mètres carrés de planchers de logements, de bureaux, d’équipements divers sont construits. Tous les jours, l’architecture, fruit d’un travail collectif, s’affirme sur le territoire. Vous-même participez à cette démarche lorsque vous déclarez… « Le changement dans le bâtiment, c’est maintenant, avec comme objectif la construction de 500 000 logements ».

Pourtant, Madame Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication, malgré de fortes déclarations, ne prend aucune disposition efficace pour protéger et valoriser le patrimoine architectural du 20ème siècle.

Quelques exemples…Malgré les réactions de DOCOMOMO France et de nombreux historiens et architectes, la Direction du Patrimoine et de l’Architecture laisse démolir le bâtiment de Novartis à Rueil, construit par Bernard Zehrfuss (co-concepteur du CNIT). Dans ce même temps, la destruction  des logements construits  en 1983 par Paul Chemetov à Courcouronnes est engagée. L’hôpital Louise Michel, conçu par l’architecte Adrien Fainsilber à Courcouronnes – remplacé par l’hôpital sud-francilien, va-t-il subir le même sort. Comment ne pas réagir à ce double langage : en mars 2013, le Ministère de la Culture engage une procédure de classement aux Monuments Historiques de la halle de Fontainebleau construite par Nicolas Esquillan (co-auteur de la voute du CNIT) et se dédit en juillet, malgré la protestation d’architectes, d’historiens. Deux mois plus tard, le bâtiment est détruit. Sommes-nous donc, Monsieur le Président de la République, revenus au temps où Victor Hugo écrivait ce bel article… « Guerre aux démolisseurs » ?

 Aussi, c’est vers vous que nous nous tournons aujourd’hui afin que des dispositions soient engagées pour valoriser, protéger le patrimoine architectural du 20ème siècle.

Nous voulons attirer singulièrement votre attention sur le devenir du bâtiment de l’école d’architecture de Paris-La Défense, construite en 1971 par l’architecte Jacques Kalisz (architecte du Centre Administratif de Pantin devenu Centre National de la Danse), en collaboration avec Roger Salem, et l’entreprise GEEP Industrie.

 1° Fermé en 2004 par décret signé en 2001 ;  le bâtiment situé à Nanterre, au pied de la Défense, dans un quartier de 20000 habitants, patrimoine immobilier de l’Etat d’une capacité de 10500m², est saccagé, pillé, vandalisé. Aucune disposition efficace n’est prise par aucun des gouvernements qui ont précédé votre élection ni par les actuels responsables de la gestion du Patrimoine Immobilier de l’Etat, France Domaine, sous tutelle du Ministère du Budget.

 2° Sa qualité architecturale est reconnue en France, à l’échelle internationale.

Madame la Directrice de la DRAC, adjointe à la culture, nous précise dans une lettre datée du 26 octobre 2005, que ce bâtiment devrait être inscrit au titre des Monuments Historiques. Elle joint à cette lettre la délibération de la délégation permanente de la DRAC Ile de France qui a voté à l’unanimité le passage en CRPS dans laquelle on peut lire ces propos…« Cette œuvre…est un bâtiment emblématique…un véritable manifeste architectural…ce bâtiment de haute qualité fait partie de l’identité patrimoniale de la ville de Nanterre… ».

 Le bâtiment est cité dans de nombreuses revues, de nombreux ouvrages consacrés à l’architecture du 20ème siècle, à l’architecture métallique, dans l’Encyclopédia Universalis, etc… On peut lire, dans le journal de

Nanterre, ces mots de la Société d’Histoire publiés en juin 2011… « Il faut agir rapidement pour la protection de ce fleuron de l’architecture Française. »….Il fut exposé à la biennale d’Architecture de Venise en 2012. Le 31 mai 2013, le Président de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine organisa une table ronde visant à « contribuer à la réflexion collective sur la valorisation de ce patrimoine du XX° siècle » au cours de laquelle se sont exprimés de nombreux architectes. Ils ont à la fois déploré sa dégradation, vanté ses qualités spatiales, « témoigné de l’importance à vouloir sauver une époque par l’intermédiaire de ses fleurons », suivant les propos du Président de l’Académie d’Architecture. Une pétition pour sa sauvegarde est aujourd’hui signée par plus d’un millier de personnes dont plus de 200 architectes et historiens. Une lettre a été adressée à Madame Aurélie Filippetti en mars 2013, signée par plus de 100 architectes et historiens. Aucune réponse n’y est apportée. Quand dans le même temps Madame la Ministre déclare…« Pour ma part, je m’attache, quand cela est nécessaire, à protéger les bâtiments de qualité architecturale exceptionnelle…  L’Etat doit exercer sa mission scientifique de protection et de pérennisation du témoignage architectural… et cette démarche concerne également le patrimoine du XXème siècle ….», nous ne comprenons pas pourquoi, huit ans après la délibération de la DRAC Ile de France, des mesures ne sont pas prises pour protéger ce bâtiment ?

 « Cet édifice, sa volumétrie, ses nivellements, ses terrasses, ses panneaux, ses couleurs, appartient intégralement au paysage environnant. C’est une « folie » dans un jardin »,(Henri Bresler, architecte, historien))

 3° Nous avons cru comprendre l’attachement de Monsieur Bernard Cazeneuve à la gestion dans l’intérêt public, du Patrimoine Immobilier de l’Etat. Lorsque M. Dumont, Député de la Meuse, Président du Conseil Immobilier de l’Etat, lui remit – le 15 mai 2013, le rapport intitulé « 50 propositions pour moderniser la gestion immobilière de l’Etat » dont les principaux objectifs sont… « Permettre aux administrations de disposer d’un parc immobilier mieux adapté à leurs missions…offrant aux agents et aux usagers des locaux adaptés aux besoins du service public…Disposer d’un parc immobilier moins couteux…en allouant à ses services et ses opérateurs des surfaces rationalisées et des prestations mutualisées…Disposer d’un parc immobilier…répondant aux objectifs d’un « Etat exemplaire » », M. le Ministre a insisté sur «  la nécessité d’une meilleure connaissance, d’une meilleure gestion… l’ensemble des mesures visera à transformer la politique immobilière … en un véritable vecteur de politiques publiques ». Nous souhaitons que cette déclaration vaille pour le bâtiment de l’ancienne école d’architecture.

Monsieur le Président, réhabiliter, c’est rétablir dans l’estime, la considération d’autrui.

Nous vous demandons de rétablir dans l’estime,  dans la considération des vingt mille habitants du quartier du Parc André Malraux à Nanterre, le bâtiment public qui fut l’école d’architecture Paris – La Défense.

Nous vous demandons que le bâtiment soit inscrit au titre des Monuments Historiques, que sa réutilisation soit définie « compte-tenu de ses potentialités – sans casser ni détruire, que le programme soit établi en fonction de l’édifice et non l’inverse…c’est le bâtiment qui dicte, à priori, les programmes potentiels. Il y a des programmes qui paraissent évidents ; tout ce qui est d’ordre culturel, muséal, tout ce qui fonctionne dans le « continuum spatial »… », ainsi que l’exprime Monsieur Bresler – architecte et historien, lors de la table ronde.

Nous vous demandons de faire respecter la loi n°77-2 du 3 janvier 1977 sur l’architecture dont l’article premier précise :

« L’architecture est une expression de la culture. La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public ».

 Dans l’attente de votre réponse, disposés à vous rencontrer afin de vous faire part des hypothèses de réutilisations du bâtiment « dans l’intérêt public », nous vous prions d’accepter, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments respectueux.

 

Serge Kalisz

 

Jean-Marie Berthier, Olivier Nouyrit

Bernard Paurd, Architecte-Urbaniste,

Raphaêlle Saint-Pierre,

Serge Renaudie, Architecte-Urbaniste-Paysagiste, Architecte Conseil de l’Etat

Cyril Kalisz, Rebecca Bouvier,

Bénédicte Gandini, Architecte – fondation Le Corbusier,Charles Sheppard, Architecte (Chicago)

Jean-Louis Hannebert, Architecte des Bâtiments de France Honoraire

Sebastian Barreda, Architecte (Argentine)

Eloi du RIVAU, Sylvie Boyer, Patrick Barthel

Jean-Loup Roubert, Grand Prix de Rome en 1962, Architecte en chef des Bâtiments Civils et Palais Nationaux

Monique Moret (association des Amis de l’Ecole d’Architecture de Nanterre)

Denis Farge, Architecte, Photographe, Gilles Béguin, Architecte

Jean-François Durel, Chargé d’affaires construction bois.

Robert Labille, ancien Premier Adjoint de M. Jean Lolive, Maire de Pantin

Serge Soubeyran, Agnès Durand

Katherine Fiumani, Architecte, Gilles Jacquemot, Architecte

Docteur Pierre Coumian, Anne Souffrin

Yvan Mettaud, Conservateur du Patrimoine

Dominique Cordesse, Architecte Honoraire, Maire adjointe de Malakoff chargée des affaires culturelles

Adrien Fainsilber, Architecte-Urbaniste, Grand prix national d’architecture en 1986

Corine Pitois-Zaidenband

Caroline Bauer, Architecte, Jean-François Bridet , Architecte

Xavier Mekhloufi, Pierre Lasselin

Jean-Baptiste Bellot, Architecte, Jimmy Leiser (Canada)

Olivier Perrot, Plasticien, Thierry Verbeke, Photographe

Patrick Lancry, Architecte

Syndicat National des Ecoles d’Architecture – CGT

Vincent Belly, architecte, Catherine Dessane, Guy Orand

Jean-Paul Philippon, Architecte, membre de l’Académie d’Architecture, Architecte conseil de l’Etat, Membre de la commission du Vieux Paris, Architecte conseil de la Villa Montmorency, Chevalier de l’ordre National du Mérite, Chevalier des Arts et Lettres

Florence Lipsky, Architecte, maitre assistant à l’école d’architecture de la ville et des territoires à Marne la Vallée, Christophe Samoyault , architecte, Madeleine Tigeaot, architecte

Frédéric Dumond, Lucien Kalisz, Jean-François Bocquet

Michel Fancelli, architecte du patrimoine

Eric Sempe, photographe

Jean-Pierre Lefebvre, Luc Gueronnet, Magali Sanheira

Caroline Southon, chargée du mécénat et des locations d’espaces au Centre national de la danse

Patrice Dunoyer,

Anne-Marie Ammorice, Directrice artistique Synesthésie – Fabrique de culture et art numérique

Richard Klein, Professeur d’histoire de l’architecture, Architecte, Docteur de l’Université de Paris1, Directeur du LACTH

Jean Deroche, Architecte, Maria Deroche, Architecte

Catherine Focus, Corinne Mahé

Julien Donada, réalisateur, scénariste, auteur

Marianne Andreucci, Jean-Claude Faure, Manon Laurendel

Hubert Lempereur, Architecte et historien de l’architecture

 

 

Catherine Milkovitch-Rioux, Directrice du Service Université Culture – Clermont Université, Enseignante chercheuse en littérature contemporaine – Université Blaise Pascale Clermont-Ferrand – Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP) Paris-CNRS

Dominique Dantec

Jean Luc Flavenot, musée des confluences

Serge Constantinoff, Architecte, Laurent Becard, Architecte Urbaniste

Evelyne Aymard, journaliste

L’équipe Glassbox

Bernard Roué, Evelyne Orand, Gloria Teresa Ortiz

Madalena Cunha Matos, Professeur associé, Faculté d’Architecture – Université de Lisbone

Jean-Louis Cohen,architecte, docteur en histoire de l’art, professeur des universités, a élaboré et conduit le projet de la Cité de l’Architecture et du patrimoine dans le Palais de Chaillot à Paris,

Patricia Minato

David Liaudet, architecture de cartes postales

Solidaires 92

André Martin, Professeur agrégé

Pierrick Renault Delasauvagere, Président-Grand Massier de la Grande Masse des Beaux-Arts

Union départementale CGT des Hauts de Seine

Anouk Legendre, Nicolas Desmaziere, architectes agence XTU Architects

Veneta Avramova, Architecte-Urbaniste, Pôle Evolutions urbaines, APUR

Frédéric Lebras, architecte, agence AAVP, Atelier Zundel Cristea, Architectes

Jean-Philippe Donzé, Architecte, Membre du Conseil National de l’Ordre des Architectes

Catherine Duret, architecte-urbaniste, membre du Conseil National de l’Ordre des Architectes

Bénédicte Chaljub, Architecte, docteur en architecture de l’Université de Paris 8

Paul Chemetov, Architecte, Grand prix national d’architecture 1980, Officier de l’Ordre National de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres, Officier de l’Ordre National du Mérite.

2 réflexions sur “Ecole d’architecture de Nanterre : la lettre de Serge Kalisz au président de la République.

  1. Un cadeau empoisonné. J »y ai passé mes années d’étudiant en architecture, c ‘est un des pire bâtiment que je connaisse. Aucun détail constructif n’est digne d’être reproduit, la reglementation incendie a fini par achever cette construction un peu avant la rouille, les infiltrations et les factures de chauffage. Seuls les pigeons pourront regretter cette folie au bord du parc. Pour les historiens, consolez vous d’interviews héroïques dans Architecture d Aujourd’hui. Ces utopies ont échoué, poursuivez votre travail d historien collectez les témoignages.
    Démolissez ! Démolissez! Recyclez cet acier! Les architectes peuvent faire bien mieux.

    • bien d’accord avec votre avis. … Je suis plus sensible au sort de la villa savoye. Les ordres régionaux pouvaient investir les bâtiments intéressants dans les différentes villes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s