Les 10 livres d’architecture à lire pendant les vacances.


Et non, je ne dis pas que du mal, bande de mécréants… Je n’ai pas que des coups de gueules contre les starchitectes, j’ai aussi des coups de cœurs pour des choses simples : les livres. Juste avant mon départ en vacances, avec l’aide d’amis, je vous ai concocté une petite liste de 10 livres d’architecture (théorie, pratique, roman. essai…)  à lire ou à re-lire pendant vos vacances. Essayez au possible de les acheter en librairie même si celles spécialisées en architecture ferment les unes après les autres. Le choix est divers et varié : sérieux, léger, drôle, intelligent, instructif : bref un peu comme moi.


1. La Bible

Bernard Huet :  Anachroniques d’architecture, édition Archives d’architecture moderne, 179 pages , 1981.

Si vous ne l’avez jamais lu, c’est le moment et ça n’a pas pris une ride.  AA. 

Disponible ici.

01-BernardHuet

2. Le Pamphlet

Franco La Cecla : Contre l’architecture, édition arléa, 128 pages, 2010.

Si Ricciotti savait faire un pamphlet, il écrirait cela. AA.

Disponible ici.

02-FrancoLaCecla

3. L’oublié

Roger-Henri Guerrand et Christine Moissinac :  Henri Sellier, urbaniste et réformateur social, édition La Découverte, 240 pages, 2005

Parce que le ministre de l’hygiène de Léon Blum était un grand visionnaire. AA.

Disponible ici.

03-HenriSellier

4. Le classique

Bruno Zevi : Apprendre à voir l’architecture, les éditions de minuit, 190 pages, 1959.

Le classique des classiques que mes amis élus devraient lire… AA.

Disponible ici.

04-BrunoZevi

5. Le décalé

Kim Jon-Il : De l’Architecture. Morceaux choisis, édition B2, 2013.

Un petit bijou à découvrir chez B2, formidable petite maison d’édition.

Disponible ici.

05-KimJongIl

6. Le sérieux

Monique Eleb et Philippe Simon : Entre confort, désir et normes : le logement contemporain 1995-2010, édition Mardaga, 2013.

Parce que Philippe Simon n’est pas qu’un bon enseignant et un talentueux architecte, il écrit bien aussi. AA.

Disponible ici.

06-ElebSimon

7. Le roman-tique

Fernand Pouillon : Les Pierres sauvages, éditions du Seuil, 271 pages , 2008.

Fernand Pouillon en moine bâtisseur, c’est beau.

Disponible ici.

07-FernandPouillon

8. Le numérique

Deux dégrés : Le petit Paris, édition numérique, 200 pages, 2013.

Parce que ces deux auteurs méritent vraiment d’être connu. Interview.

Disponible ici.

08-DeuxDegrés

9. Le nostalgique

René Beudin : Charrette au cul les nouvôs ! Le parler des architectes, édition Horay, 108 pages, 2006.

Parce sans lui, il n’y aurait jamais eu l’Abécédaire ironique de l’architecture.

Disponible ici.

09-ReneBeudinl

10.La référence

Philippe Trétiack : Faut-il pendre les architectes ? , édition du Seuil, 208 pages, 2001.

Parce sans lui, je n’aurais jamais pendu Jean Nouvel, Edouard François et Rudy Ricciotti.

Disponible ici.

10-PhilippeTretiack

_________________

PS : Pour information, je n’ai rien touché des maisons d’édition même pas un livre… mais si elles veulent m’en envoyer, elles le peuvent quand même en me contactant à labeilleetlarchitecte@gmail.com

Publicités

11 réflexions sur “Les 10 livres d’architecture à lire pendant les vacances.

  1. Pas OK avec « Contre l’architecture » (elle n’en a pas besoin) et avec « Faut-il pendre les architectes ? » (ce serait plus drôle avec un jerrican et un briquet*…). J’aurais mis « Penser l’architecture » de Zumthor (pour la beauté spirituelle) et « An Engineer imagines » de Peter Rice (parce que tout ingénieur devrait l’avoir lu). J’espère que l’an prochain « Un certain regard » fera parti de la sélection (lancement le 26 sept à l’Arsenal et c’est un bouquin que j’ai écrit !…). Je t’invite (évidemment).
    Pergame
    * très mauvais goût et je ne le pense absolument pas

  2. On peut discuter sans fin de ce genre de liste. Merci en tout cas de faire une proposition de must-read.

    Par contre, NON, absolument NON, les deux deux auteurs de Petit Paris ne gagnent pas à être connus, leurs raisonnements par l’absurde n’étant que poudre aux yeux. Pour rire, pourquoi pas (il y a leur site internet pour ça). Mais attention, ces deux là se prennent au sérieux et croient sincèrement qu’il ont quelque chose à dire sur l’urbanisme. Je suis navré, mais ce n’est pas le cas. Perte de temps et de ressources intellectuelles.
    Si vous voulez renouveler votre cadre de pensée, lisez Thierry Pacquot (L’urbanisme c’est notre affaire, par exemple) ou Edgard Pisani (L’utopie foncière).

    Et merci pour ce blog

  3. Faut pas critiquer ce système criminel si vous collez des liens menant chez Amazon. Que vous a fait votre libraire pour que vous cherchiez à le tuer afin de le remplacer par des […] marchands de livres ?

    Un peu plus de cohérence. Choisissez vraiment votre camp. & je vous le souhaite sans barbelé.

    « Résister se conjugue au présent », comme disait cette chère Lucie (Aubrac).

      • M’enfin ! Rien ni personne ne vous « oblige » à orienter chez ceux-là ! Donnez la référence du livre et voilà. Sans lien. Chacun est assez grand pour effectuer ses choix en toute conscience. Non ? J’y tiens, à mes petits libraires qui sont pas des marchands de livres. Ah mais alors hein bon ;-))

  4. Le Classique fait partie de ma bibliothèque, donc tout à fait d’accord ))) Pour les autres j’en prends note et me promets d’aller les voir !

    ((( Pour les liens je suis toujours d’accord avec l’idée de faire gagner du temps au lecteur, et de lui simplifier la vie)))

    Donc merci !

    Laure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s