Florange – Libération: Même combat.


Bonne nouvelle ce samedi ce matin dans les kiosques et dans vos onglets google chrome, Libération prône le souverainisme. Un souverainisme numérique, certes mais c’est déjà un premier pas. Il parte de tellement loin: à en croire le dessin ci-dessous, publié par le représentant de la commission européenne le journaliste Europe de Libération Jean Quatremer, il y’a moins d’un mois le souverainisme, c’était soit des bolcheviques au couteau entre les dents soit des nazis au crâne rasé.

Attention, Nicolas Demorand ne prône pas un souverainisme national (faut pas déconner quand même), il demande juste à ce que l’Europe mette en place une régulation permettant de contrer les « mastodontes américains du numérique de jouer à armes inégales des atouts de la déterritorialisation » et de stopper le dumping fiscal. Non, vous ne rêvez pas, ces mots sont bien dans Libération et ne sont pas accompagnés d’imputations crypto-mélanchono-lepénistes. Jean Quatremer a-t-il déjà envoyé sa lettre de démission?

Ainsi, Libération se battrait donc contre les Mittal de l’édition numérique, ils seraient donc les Florange de la presse écrite si je comprends bien nos amis de la rue Béranger. Mais contrairement aux salariés de Florange, Libération serait légitime dans son combat au nom de « l’exception culturelle ». Les journalistes peuvent être sauvés pas les ouvriers. La France a autant besoin de journalistes et de journaux solides que d’industries et d’ouvriers. Il y’a donc deux lignes à Libération, un souverainisme acceptable (le culturel) et un souverainisme honteux (l’industriel). Il est loin le temps où le quotidien de gauche défendait la classe ouvrière et le peuple.

Ne désespérons pas totalement de notre PQR 75 préférée en attendant leur prochain article défendant le protectionnisme industriel, mais n’espérons pas trop non plus car comme l’a dit José Artur, « un ouvrier mégalo, c’est pas fréquent », un journaliste de Libé se remettant en cause, pas sûr.

D’autres contradictions de Libé, à lire aussi: http://ragemag.fr/fiscalite-des-oeuvres-dart-caligula-et-messaline/

A lire sur le même le sujet. http://blog.causeur.fr/antidote/2611,002611

Publicités

3 réflexions sur “Florange – Libération: Même combat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s